chercheursduvrai.fr

Pages: (3) 1 2 [3]  ( Aller vers premier message non lu )

> Alien Interview - Airl
Ecrit le: Lundi 29 Décembre 2014 à 01h28 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Membres
Messages: 3939
Membre n°: 10047
Inscrit le: 07/11/2011



Hello Capra,

Peut-être qu'à la lecture des écrits de LightInWay comprendras-tu mieux mes écrits sur le sujet et mes réponses passées. Deux personnes, deux consciences différentes, pointant la même chose de façon, il me semble, plus que claire : TU choisis et TU composes ta vie. Action/inaction, tout ceci n'est qu'un choix et il faut apprendre également à assumer ceux-çi, quoi qu'ils soient.

Il y a tant à dire, et les messages sont compliqués à passer. Beaucoup de personnes ne comprennent pas pourquoi les choses ne sont pas claires, pourquoi le sombre n'est pas noir et froid, et la lumière aussi brillante qu'un soleil éblouissant et chaud, pourquoi les choses ne sont pas plus tranchées, et finalement pourquoi il n'existe pas de guide ou d'école pour apprendre.

Quand tu as élevé tes enfants, Capra, tu l'a fait dans l'amour, mais aussi parfois dans la colère. Mais avant tout, tu avais l'objectif de leur apporter le mieux que tu puisses leur apporter, leur communiquer ton savoir, ta sagesse, et leur expliquer les choses à faire ou ne pas faire car TU avais l’expérience, TU savais. Et avec tout le temps que tu as put passer avec eux, tu n'as pu que leur léguer une bien maigre source de savoir, qu'ils viennent de temps à autre compléter lorsqu'ils ont besoin. Vois tu, en tant que parent, il n'existait pas de guide, pas de route parfaite pour les élever et les rendre fort face au périple de la vie. Non, il n'y avait pas tout ça, juste des conseils et des avis de tes propre parents qui eux-même avaient l’expérience de leur propre vie, avec leur propre contexte de vie. On ne t'as pas pris par la main, tu as fait des choix et tu les as assumés, qu'ils aient été bon ou mauvais.

As-tu perçu, comme tout enfant dispose finalement d'une perception propre, d'une conscience propre ? Certes elle est influencée et imprégnée par l'éducation et l'instruction des parents, mais tu as put tout à fait t'apercevoir comme écrire un guide serait bien compliqué tant chaque enfant, dans la même famille, est à ce point unique. Non il n'existe pas de règle, et pourtant, tu l'as fais, tu as réussi avec les moyens que tu t'es donné, que ce soit avec amour ou avec colère.

Nombreuses sont les personnes qui recherchent une signification à leur existence, et tôt ou tard, chacun se pose cette question fatidique : "quel est le sens de la vie ? à quoi ça sert ? quel est le but ? Pourquoi ?". Certains se sont trouvé une réponse tout seul, d'autres se sont inspirés des religions ou des prophètes, d'autres de dimensions non matérielle.

Finalement, existe-t-il vraiment une réponse à cette question ?
Cette réponse, s'il y en a une, est-elle valide tout au long d'une vie humaine ?
Cette réponse, s'il y en a une, est-elle adaptée et vraie pour chacun ?

Pour-sûr j'ai dévié quelque peu du sujet initial, mais finalement, si un récit de ce type plait, c'est qu'il porte en lui un seau de terre qui devait combler un trou qui s'était formé (et plus j'avance dans la vie, plus je m'perçois que tout est fait pour te labourer copieusement et faire des trous partout; et ce n'est pas l'égo qui est troué, loin de là). Avant donc de combler ce trou, essaies peut-être de comprendre pourquoi il s'est formé et qu'elle en est la source. Seulement alors tu te comprendras mieux et cerneras mieux ce que tu cherches, en te recentrant sur toi, en étant à l'écoute de toi; car sinon demain, il se peut qu'un autre trou se forme juste à côté.

Je respecte ta perception, car elle n'est finalement pas complètement fausse, loin de là. Nous sommes bien en prison, je le voies, je le sens, mais absolument pas sous la forme d'écrite visiblement par ce récit, que je n'ai pas lu et ne lirai probablement pas. Car avant de chercher des prisons instaurées par les autres, je pense que l'on peut tous, qui que l'on soit, à quelque niveau spirituel que l'on soit, chercher les prisons que nous nous sommes nous même mis en place. 

Lorsque j'ai lu au tout début tout ces gentils mots des êtres et humains venant de partout, parlant de lumière et d'amour, au début je pensais que ces derniers étaient tombées dans une potion bisounours, tellement le message était à côté de la plaque des réalités du terrain. Ces messages n'étaient absolument pas adapté, pas syntonisé. Puis en lisant ci et là, en regardant des vidéos, etc. je me suis rendu compte qu'au delà d'une mouvance hippie new age, il y avait un quelquechose, un noyau commun derrière tout ceci. Ce noyau, jeune et frêle mais puissant à la fois, est finalement la clef nécessaire à la nouvelle humanité pour prospérer correctement. Les messages que l'on lit, ou que l'on peut voir sont finalement des tentatives pour tout un chacun d'avancer vers l'éveil de soi et des autres autour de soi. C'est ce noyau commun qui est important, bien qu'imperceptible, car c'est la clef pour pouvoir percevoir les portes de nos prisons,  les matérialiser et finalement les ouvrir. Mais lire de gentils mots toute la journée ne permettra pas pour autant de mieux percevoir les prisons : il est nécessaire pour celà que chacun trouve son moyen de se connecter à ce noyau commun pour commencer à percevoir les portes de nos prisons et travailler dessus.

Et à côté de celà, il faut travailler, gagner de l'argent, payer ses crédits,impôts, élever ses enfants, se reposer, avoir une vie sociale, etc. etc. etc. smile.png
Rah zut, j'ai dévié du sujet, quel maladroit fais-je, veuillez me pardonner ! Mais qui donc me lira jusque là, je me le demande ! on me dit souvent que je fais de trop long paragraphe et que je ne suis pas assez conçis. A le temps que les autres prennent pour tenter de comprendre votre point de vue... ça aussi c'est une plaie à n'en plus finir, la communication, les échanges. Il y a pas que le voile de l'oubli, je le craint, mais toutes les connections satellites avec : rarement possible aujourd'hui de se faire comprendre sans faire vibrer nos cordes vocales ! Tu m'étonnes que les enfants mettent plus de deux ans à aligner quatre mot qui signifie quelquechose que notre cerveau empoté puisse comprendre. Enfin...

Concernant ce texte Capra, du coup tu vas ruer comme un cabri partout, toi qui as maintenant la confirmation d'être en prison ? J'aimerai pas être à côté quand ça arrivera ! Franchement je te plains. Tu devrais faire comme moi, accepter la chose et te dire que de toute façon ça peut pas être pîre ! tu imagines ? être immortel est se réincarner tout le temps sur la même planète pour revivre les mêmes bêtises et ne rien faire à chaque réincarnation parceque tu as oublié que c'était une prison ? Il doit sûrement avoir un moyen de se libérer de cette prison non ? Généralement, on dit que toute chose qui se créée l'a été par une personne douée d'esprit. Si tu es capable de comprendre cet esprit, alors tu es capable de remodeler la création. C'est un concept universel qui s'acquiert notamment dans le monde de la matière chez les phreakers, hackers et reverse-ingineers (et probablement aussi dans la nature à tous les niveaux, il suffira juste de trouver des exemples).


--------------------
« No matter where you are, Look for the brightest star, Believe it is true, My soul is smiling at you", FastWalkers
PM
Top
Ecrit le: Lundi 29 Décembre 2014 à 02h33 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Bannis
Messages: 4688
Membre n°: 10238
Inscrit le: 29/12/2012



Hola smile.png

Bon je vois que je dois vraiment m'exprimer très mal, pour ainsi être perçu.
Rien de grave cependant, juste le faite que vous croyez que je suis un être malheureux, ce qui n'est pas le cas, je vous l'assure.

les questions, je me les pose depuis que j'ai un cerveau en faite, depuis aussi longtemps que je puisse m'en souvenir.
ces nuits d'angoisses, m'ont cassé la vie depuis tout jeune, depuis que j'ai été en age de réflexion, comme je l'ai déjà écris, m'ont presque fait perdre l'esprit, au point de stopper volontairement la réflexion, pour ne pas perdre la raison, aujourd'hui je ne sais plus faire cela et pourtant aujourd'hui j'accepterais d'aller plus loin dans mes raisonnements.

ceci dit, je vis toujours avec des questions, je suis conscient de la misère qui m'entoure, je suis également conscient de faire parti des bienheureux, mais ne peux m’empêcher de penser aux autres, à ceux qui ne se posent pas de questions, à ceux qui morflent pour de bon.

Moi mes réponses, en faite, je pense que je les ai depuis longtemps, j'en cherche juste la confirmation, ce texte me parle bien et même si il sort de la tête d'un écrivain peu scrupuleux, il convient à ma philosophie, jusqu’à ce que je trouve une autre version sur laquelle me reposer d'autres questions.
parce qu'en faite personne ne sait vraiment pourquoi il est là.
j'ai ma vision personnelle de cela, que je vais garder pour aujourd'hui pour moi, ne pas étaler cela ici, c'est déjà assez compliqué icon_lol.gif (en plus j'ai déjà du divulguer tout cela au fil du temps depuis le temps que je suis avec vous)


Donc, no souci, je ne suis pas plus malheureux qu'un autre seulement peut être plus conscient de mon état ici bas, c'est pour cela que je dis parfois "bienheureux l'inconscient ou l'ignorant", mais si demain je ne me pose plus de question, alors je serais prêt à être enterré, je pense que c'est un besoin vital d'actionner le truc qui se trouve dans ma boite crânienne, avant qu’Alzheimer s'en charge smile.png
(pour certains ce sont les formules, moi c'est bon, j'ai passé le cap icon_lol.gif )

Il est probable aussi que si je conversais avec un clown, je pourrais au bout d'un moment le faire pleurer et pas de rire tellement la vie est triste ici, si on veut bien réfléchir et ne pas mettre de coté les choses qui dérangent.

J'ai souvent entendu dire "les malheurs on oubli, il reste que les joies" désolé moi j'enregistre tous, et en faite si je fais le bilan, je vois et j'ai vécu plus de moments négatifs que positifs, vu plus de gens malheureux qu'heureux, bien sur là cela dépend du regard que l'on a aussi, je ne verrais sans doute pas un type dans une ferrari, (vous me direz, tu le vois pas parce qu'il passe trop vite le bougre,( ça c'est fait cela évitera qu'un autre ne me l'a pique celle là )) mais verrai un autre assis seul sur un banc.
non non, je ne suis pas pessimiste seulement réaliste.
comment faites vous pour oublier?
vous vivez donc autant de joies?
Déjà moi aller gratter, est une pénitence..., on m'oblige à faire cela, ce n'est pas un choix personnel

Merci BlueDragon pour ce message de paix, je ne suis pas en colère, même si les mots le font croire parfois, pas contre moi en tout cas wink.png

et les colères elles sont passagères... pas les marques à la mémoire...

Puisque tu me dis que tu ne liras pas le livre alors, je vais te dire pourquoi je t'ai cité smile.png
Il est simplement dit que les dragons font parti du coté obscure, c'est pas le bon terme mais je ne l'ai pas là dans l'instant, les méchants quoi smile.png

je vais bien...
https://www.youtube.com/watch?v=BsibwbSD_0k
tout va bien...
PM
Top
LightInWay
Ecrit le: Lundi 29 Décembre 2014 à 10h42 Posted since your last visit
Quote Post


Unregistered









La suite de mon analyse du document "Alien interview". J'en ai fait un gros bout, disons plus de la moitié des notes au total. Il restera donc un petit quart dans une prochaine analyse et j'aurai balayé tout le livre.




On passe au-delà de la vue SDS, on en arrive à la vue du grotesque et de l’absurde du livre maintenant :
 
Le description par le Domaine de l’Ancien Empire (qui est sensé être ceux qui s’occupaient de nous jusqu’à ce que le Domaine ne les envahisse et fasse la guerre pour annexer leurs territoires et le leur prendre pour en faire leur possession car ça les arrange) :
 
Ebook p85/86 :
 
Les IS-BE ont été déportés sur Terre en provenance de toutes les
régions de la galaxie, des galaxies voisines, et des systèmes
planétaires de tout le territoire de l’Ancien Empire, tels que Sirius,
Aldébaran, les Pléiades, Orion, le Dragon, et d’autres systèmes
innombrables. On trouve sur Terre des IS-BE provenant d’un
nombre infini de races, de civilisations, de fondements culturels et
d’environnements planétaires. Chacune des populations d’IS-BE
sur Terre dispose de ses propres langues, systèmes de croyances,
valeurs morales, croyances religieuses, et histoires inconnues et
non révélées.
 
[…]
 
D’autre part, les civilisations créées sur Terre par le système
carcéral de l’Ancien Empire étaient très différentes de la civilisation
de l’Ancien Empire elle-même, qui est une civilisation galactique,
un conglomérat, reposant sur l’énergie atomique, formé à partir de
civilisations antérieures, qui furent conquises au moyen d’armes
nucléaires et colonisées par des IS-BE d’une autre galaxie.
La bureaucratie qui contrôlait l’Ancien Empire original provenait
d’une antique société galactique, gouvernée par une confédération
totalitaire de gouvernements planétaires, régie par une brutale
hiérarchie sociale, économique et politique, sous l’autorité d’un
tout-puissant monarque.
 
Ce type de gouvernement voit régulièrement le jour sur des
planètes dans lesquelles les citoyens renoncent à assumer
personnellement leur responsabilité d’autorégulation. Ils perdent
fréquemment leur liberté au profit d’IS-BE frappés de démence qui
souffrent d’une paranoïa dominante qui leur fait regarder tout autre
IS-BE comme leur ennemi qui doit être soumis ou détruit. Leurs
amis et alliés les plus proches, qui les épousent pour les aimer et
les chérir, sont littéralement « aimés à mort ».
 
Compte-tenu de l’existence de tels IS-BE, le Domaine a appris que
la liberté doit être conquise et préservée au prix d’une surveillance
constante, et par la capacité à utiliser la force défensive afin de la
préserver. En conséquence, le Domaine a d’ores et déjà conquis la
planète de gouvernement de l’Ancien Empire. La civilisation du
Domaine, quoique beaucoup plus jeune et de taille plus modeste,
est déjà plus puissante, mieux organisée, et unifiée par un esprit
de corps égalitaire totalement inconnu dans l’histoire de l’Ancien
Empire.
 
L’Etat totalitaire allemand qui fut écrasé il y a peu ressemblait à
l’Ancien Empire, mais n’était pas aussi brutal, et des milliers de fois
moins puissant. Un grand nombre des IS-BE se trouvant sur Terre
sont ici parce qu’ils se sont violemment opposés au gouvernement
totalitaire, ou parce qu’ils souffrent de telles déviances
psychotiques qu’ils seraient incontrôlables pour le gouvernement
de l’Ancien Empire.
 
De ce fait, la population terrestre comprend une proportion
démesurément élevée de tels êtres. Les conflits entre les modèles
culturels et moraux des IS-BE sur Terre est particulièrement
atypique.
 
La conquête des planètes centrales de l’Ancien Empire par le
Domaine s’est faite au moyen de canons lasers. Les habitants des
planètes qui constituent le coeur du gouvernement de l’Ancien
Empire forment une société esclavagiste sordide et dépravée de
travailleurs corvéables et décérébrés, qui pratiquent le
cannibalisme. Leurs seules distractions sont des courses
automobiles violentes et des jeux sanglants de type cirque romain.
 
Indépendamment des raisons justifiées pour lesquelles nous avons
recouru aux armements atomiques en vue de vaincre les planètes
de l’Ancien Empire, le Domaine veille à ne pas détruire les
ressources de ces planètes par l’usage d’armes douées d’une
énorme puissance radioactive.
 
Note perso : j’ai mis en couleur les passages sur lesquels le commentaire sera porté principalement. L’Ancien Empire, (qui selon les textes d’Airl existe depuis des trillions d’années, c'est-à-dire des millions de milliards d’année…) et qui dominait le secteur auquel  nous appartenons est donc dirigé par UNE personne, un monarque absolu complètement dément et tyran absolu dans une société totalitaire avec une hiérarchie sociale brutale. Les gens de l’ancien empire, les simples personnes lambda s’occupent par des jeux de courses de voiture violents, pratiquent le cannibalisme et des jeux violents comme les jeux du cirque romain.
 
Je crois que là on est arrivé à la description qui se suffit à elle-même de l’état d’évolution extra-terrestre indiqué (attention non pas d’une planète, mais là l’Ancien Empire est sensé être le propriétaire de plusieurs galaxies dont la notre fait partie, et ceci est le fonctionnement donc des millions de mondes sur plusieurs galaxies). Je pense que outre la comparaison avec le moyen-âge on peut évoquer celle avec l’époque pré-historique et la limitation dans le grotesque se suffit à elle-même. Imaginer que c’est le mode de fonctionnement général d’une partie de l’univers est déjà maladif, mais l’écrire en plus est la preuve pour moi très éclatante d’une pure invention.
 
A conrrario, le Domaine, qui se pose comme « protecteur des libertés » envahit et contrôle pour possession (puisque sa haute morale lui fait indiquer que par exemple il a contrôlé le secteur de la Terre pour les ressources minières du système solaire, se désintéressant de ce qui se passe sur Terre et donc ne nous apportant pas d’aide, seulement éventuellement dans 5000 ans quand ils n’auront plus d’autre chose à faire). Ces grands défenseurs des  libertés, qui ont donc envahi pour posséder seulement, ont fait la guerre avec des canons lasers et des armes atomiques ; la pointe de la pointe des armes de technologie galactique (d’ailleurs armes galactiques utilisées par l’Ancien Empire comme moyen qu’il a eu de posséder son propre territoire).
 
Nul doute (quoi que... peut-être est-il limité finalement...) que si Spencer lui-même avait écrit cela en 2007 il aurait probablement choisi des armes à anti-matière capables de désintégrer la matière à grande échelle ou des désatomiseurs capables de renvoyer la matière à l’état d’éther ; mais bon là on a manifestement eu accès à l’invention limitée à l’arme la plus terrifiante de l’humanité dans les années 60 : l’arme nucléaire. Donc ce récit de pure invention au vu du grotesque (et rempli d’anachronismes montrant qu’il ne peut pas avoir été écrit avant au moins les années 60) a inventé en fonction de ce qui était connu à l’époque. Les armes à anti-matière on n’en parle que depuis les années 1990. Ou alors celui qui a écrit ça a vraiment l’imagination limitée si il a écrit ça après 1990.
 
Le grotesque de tout ceci se suffit à lui-même je pense.
 
Ebook, p 93 :
 
Il n’est pas dans notre agenda d’investir les ressources du Domaine pour
prendre le contrôle total de tout l’espace environnant le secteur à
l’époque présente. Cela se produira dans un futur relativement
proche, dans un délai d’environ 5.000 années terrestres, selon la
programmation temporelle du Domaine. Pour le moment, nous
n’empêchons pas les cargos en provenance d’autres systèmes
planétaires ou d’autres galaxies de déporter continuellement des
IS-BE dans le secteur du champ de force amnésique. Dans le
futur, cela changera.
 
En outre, la Terre est en elle-même une planète hautement
instable. Elle ne se prête pas à une colonisation ou à un habitat
permanent pour une civilisation durable. C’est en partie la raison
pour laquelle elle est utilisée comme planète-prison. Personne
d’autre n’aurait sérieusement l’intention de vivre ici pour un certain
nombre de raisons simples et irréfutables
 
Note perso : Voilà les garants de la liberté galactique sui se sont exprimés. Car ils ont déjà expliqué que l’Ancien Empire a été combattu juste pour lui piquer ses terres, en rien pour la « morale » que le Domaine dit avoir plus haute que l’Ancien Empire. Sic !
 
Ebook, p113 :
 
Le Domaine a également établi des bases ou des stations spatiales
secrètes dans le système solaire de la Terre. Ce système solaire
comprend une planète qui a éclaté, la ceinture d’astéroïdes. Elle
fournit une plate-forme de faible gravité très utile pour le décollage et
l’atterrissage des vaisseaux spatiaux. Elle est utilisée comme un
« saut galactique » entre la Voie Lactée et les galaxies voisines. Il
n’existe aucune planète dans ce secteur de la galaxie qui puisse
servir de porte d’entrée galactique adéquate pour des cargos en
approche, et pour d’autres vaisseaux. Par contre, cette planète
éclatée fait office de station spatiale parfaitement idéale. Comme
résultat de notre guerre contre l’Ancien Empire, cette zone du
système solaire est maintenant une possession de grande valeur du
Domaine.
 
Note perso ; quand je vous avais dit que le « Domaine » est venu seulement piquer des terres à l’Ancien Empire, en rien installer un idéal de « liberté » comme il s’auto-proclame par Airl. Ce qui importe est la « possession » comme indiqué.
 
Ebook p 113
 
3.200 av. J.C.

Ainsi que je l’ai mentionné ci-dessus, la Terre fut le théâtre
d’affrontements entre les Forces du Domaine et celles de l’Ancien
Empire au cours de cette période. Bien entendu, cela n’a aucun sens
pour les archéologues et les historiens sur Terre, parce que la
période Egyptienne est une période galactique [space opera].
 
Note perso : Comme indiqué par le critique Bill Ryan, l’expression space opera apparait dans le livre. Il rejette le livre sur l’usage de ce terme par exemple, qui est utilisé comme centre mot de la scientologie, sachant que l’éditeur du livre Spencer est scientologue depuis plus de 30 ans, il lui attribue l’invention pure et simple de l’ouvrage. Au vu du grotesque du contenu il est clair que cet ouvrage est une invention pour moi aussi ; mais est-ce pas Spencer ou quelqu’un qui le manipule je ne sauirai dire, bien que j’aie ma préférence pour dire que ce n’est pas Spencer. En tous cas le terme space opera signifie la chose suivante selon wikipédia :
 
« Le space opera ou opéra de l'espace est un sous-genre de la science-fiction caractérisé par des histoires d'aventure épiques ou dramatiques se déroulant dans un cadre géopolitique complexe. Suivant les œuvres, le space opera rime avec exploration spatiale à grande échelle, guerres intergalactiques ou rigueur dans le réalisme scientifique. Apparu formellement au début des années 1940, le genre devient très populaire à partir des années 1960 et 1970 avec notamment Star Trek et Star Wars. 
 
[…]
 
Le terme « space opera » fut tout d'abord une expression péjorative, utilisée pour la première fois par l'écrivain Wilson Tucker dans son fanzine Le Zombie en 19412. Il entendait ainsi désigner, par analogie avec les expressions horse opera (Western opera) et « soap opera » (littéralement : opéra de savon), ce qu'il qualifiait de « the hacky, grinding, stinking, outworn space-ship yarn », autrement dit des clichés du récit d'aventure ou du western transposés dans l'espace, tels qu'on peut les trouver par exemple dans la série des John Carter de Mars de l'écrivain américain Edgar Rice Burroughs. Cette définition fut entérinée par l'une des premières encyclopédie de SF, Fancyclopedia, en 1944 ainsi que dans sa réédition de 1959. Ce sens péjoratif perdure encore parfois de nos jours.»
 
Donc l’usage de ce terme n’est pas anachronique pas plus que symptomatique de la pure scientologie, mais symptomatique d’une référence directe au genre de science fiction. Ceci est presque un aveu indirect que tout ce qui est énoncé ici est un pur récit de science fiction inventé.
 

Ebook, p 117 :


1.193 av. J.C.

 
Au Proche-Orient et en Achaïe, les Grecs et les Troyens combattirent
pour la suprématie, lutte qui s’acheva par la destruction de Troie,
comme dernier épisode de la Guerre de Troie. Au cours de la même
période, une guerre eut lieu dans l’espace du système solaire,
opposant deux forces en vue du contrôle des « stations spatiales »
qui environnent la Terre. Cette période de 300 ans donna lieu à une
résistance très violente des rescapés des forces de l’Ancien Empire
contre les Forces du Domaine. Cette résistance, toutefois, ne dura
pas longtemps, étant donné qu’il est vain de prétendre résister au
Domaine.
 
 
Note perso : « il est vain de prétendre résister au domaine ». Voilà la grande supériorité orgueilleuse qui s’étale indiquant que le maityre mot du Domaine est la force et que toute résistance est inutile. On croirait entendre les borgs dans Star Trel « toute résistance est inutile » ; grotesque et pitoyable du niveau indiqué pour des civilisations galactiques dominant des centaines de galaxies et des centaines de millions de mondes habités à elles seules (le livre parle de tels nombres, oui). ET oui, on est dans la phase d’analyse « grotesque ».
 
L’économie : et oui, pour continuer à ressembler en calque à l’humanité terrestre, ils ont une économie :
 
Ebook , p 110 :
 
Par coïncidence, l’un des crimes les plus graves qu’un IS-BE pouvait
commettre au sein de l’Ancien Empire était de violer les
règlementations relatives à l’impôt sur le revenu. L’impôt sur le
revenu était utilisé comme un dispositif esclavagiste et un châtiment
au sein de l’Ancien Empire. L’erreur la plus infime dans une
déclaration d’impôt rendait un IS-BE « intouchable », et était suivi par
la déportation sur Terre.
 
Note perso : ça ne suffit pas que le système décrit soit une copie de l’époque barbare humaine avec cannibalisme, jeux du cirque et monarque suprême tout puissant dément, ou que les technologies de pointe soient les canons lasers et les armes atomiques, en plus ils ont l’impôt sur le revenue qui tue. Et oui, pas payé ton impôt, alors en prison sur Terre. Est-ce qu’on va apprendre qu’ils avaient aussi une TVA ? Le grotesque dans la copie d’un système économique comme sur Terre devient au-delà du grotesque même. Enfin je vous laisse juge…
 
Ebook, p 132  à p 139 (de nombreux extraits qui parlent d’un même thème) :
 
Il y a plusieurs milliards d’années, j’étais membre d’un laboratoire
de biologie de premier plan dans une galaxie éloignée de celle-ci.
Ce laboratoire se nommait «Entreprise de Régénération Arcadia».
J’étais un ingénieur en biologie entouré d’une nombreuse équipe
de techniciens. Notre activité consistait à créer et à livrer de
nouvelles formes de vie à des planètes inhabitées. À cette époque,
il existait dans la région des millions de systèmes solaires
comprenant des millions de planètes habitables.
 
À la même époque existaient également de nombreuses autres
firmes de laboratoires en biologie. Chacune d’elles était spécialisée
dans la production de types spécifiques de formes de vie, selon la
catégorie de la planète qui devait être peuplée. Au bout d’une très
longue période, ces laboratoires mirent au point un catalogue très
étendu des espèces présentes à-travers les galaxies. La plus
grande partie du matériel génétique fondamental est commun à
toutes les espèces vivantes. C’est pourquoi la majeure partie de
leur travail consistait à pratiquer des altérations du modèle
génétique fondamental afin d’engendrer des mutations dans les
formes de vie, de sorte qu’elles évoluent pour former des habitants
adaptés à diverses catégories de planètes.
 
[…]
 
Afin de mener à bien cette mission, notre équipe se maintenait en
communication avec d’autres sociétés qui se consacraient à la
création de formes de vie. Des salons de commerce industriel
furent organisés, des publications ainsi que diverses autres
informations furent fournies à-travers une association qui
coordonnait des projets similaires.
 
[…]
 
S’appuyant sur les données d’observation recueillies, des dessins
et esquisses artistiques de nouvelles créatures furent réalisés. Un
certain nombre de dessins furent vendus aux enchères. D’autres
formes de vie furent créées selon les demandes spécifiques de nos
clients.
 
[…]
 
Lorsqu’une nouvelle forme de vie était introduite, nous contrôlions
les interactions de ces divers organismes biologiques avec
l’environnement planétaire et avec les autres formes de vie
indigènes. Les conflits nés des interactions entre des organismes
incompatibles étaient résolus dans des négociations entre nous et
d’autres sociétés. Les négociations donnaient généralement lieu à
des compromis exigeant des altérations ultérieures de leurs
créatures, des nôtres, ou de part et d’autre. Cela relève d’un d’une
science ou d’un art que vous appelez «l’eugénisme».
 
[…]
 
Au même moment, un ami et ingénieur avec lequel j’avais
auparavant travaillé dans la l’Entreprise de Régénération Arcadia,
longtemps après que j’eus quitté la société, me dit que l’un des
projets dont ils avaient passé contrat à une époque plus récente,
consistait à fournir des formes de vie à la Terre en vue de
repeuplement après qu’une guerre dans ce secteur de la galaxie
ait pratiquement détruit toute vie sur les planètes de ce secteur.
Cela se passait il y a soixante-dix millions d’années environ.
 
[…]
 
La vérité est que la totalité des espèces présentes sur cette planète et sur
toute autre planète de cet univers ont été créées par des sociétés
telles que les nôtres.
 
[…]
 
La création d’un animal tel que l’ornithorynque a exigé une
ingénierie fort habile pour combiner le corps d’un castor avec le
bec d’un canard et produire un mammifère ovipare. Il ne fait aucun
doute qu’un client fortuné a émis une «commande spéciale» dans
ce sens, destinée à un présent, ou à titre de divertissement. Je suis
certaine que le laboratoire d’une société de biotechnologie a
travaillé sur cette commande pendant de longues années pour
obtenir une espèce capable de se reproduire !
 
[…]
 
Le défit technique majeur concernant les organismes biologiques
fut l’invention de l’auto-régénération, ou reproduction sexuelle.
Celle-ci fut inventée comme solution au problème consistant à
devoir produire continuellement des créatures de substitution pour
celles qui avaient été détruites ou consommées par d’autres
créatures. Les gouvernements planétaires ne voulaient pas
continuer à acheter des animaux de substitution.
 
[…]
 
Le nom de l’entreprise, sommairement traduit en anglais, serait
« Insectes et Fleurs ». Ils voulaient justifier le fait que l’unique
finalité valable des parasites qu’ils avaient élaborés était de
contribuer à la décomposition du matériel organique. À l’époque en
question, le marché existant pour ce type de créatures était très
limité.
 
En vue d’étendre leurs activités, ils engagèrent une importante
firme de relations publiques ainsi qu’un puissant groupe de
lobbyistes chargés de faire la promotion de l’idée selon laquelle les
espèces devraient se nourrir d’autres espèces. Ils inventèrent une
« théorie scientifique » afin de l’utiliser comme outil promotionnel.
Selon cette théorie, toutes les créatures avaient besoin de recevoir
une « nourriture » comme source d’énergie. Auparavant, aucune
des espèces fabriquées n’avait besoin d’une énergie extérieure.
Les animaux ne se nourrissaient pas d’autres animaux, mais
consommaient exclusivement la lumière solaire, des minéraux ou
des matières végétales.
 
[…]
 
Ainsi qu’il était prévisible, les brevets des procédés
biologique requis pour l’implantation de mécanismes de réponse
aux stimuli sexuels, de division cellulaire et de croissance préprogrammée
destinés à l’auto-régénération des animaux, étaient
en possession de « Insectes et Fleurs ».
 
Pendant les quelques millions d’années qui suivirent, des lois
furent adoptées qui exigeaient que ces programmes fussent
achetés par les autres entreprises de génie biologique.
 
Note perso : J’ai surligné en couleur les passages concernant l’économie. Vous voyez que je n’ »tais pas loin en disant qu’il va nous sortir la TVA. On y parle de brevets protégés par des entreprises, dé négociations d’entreprises dans le cadre de trusts, de loi obligeant à l’achat de produits, de publicité mensongère utilisant des arguments scientifiques pour se faire valoir, de vente aux enchères, de commandes d’achats par des planètes, etc. On est vraiment dans du space opera en effet, de bas niveau : copie intégrale des modèles économiques et notions économiques humaines (après avoir copié le modèle social du tyran monarque, des jeux du cirque et autres choses largement citées). Le manque d’imagination qui consiste à inventer une société fonctionnant sur un modèle copié de l’humain est criant du grrotesque limité.
Top
LightInWay
Ecrit le: Jeudi 01 Janvier 2015 à 20h05 Posted since your last visit
Quote Post


Unregistered









Fin de mes notes de lecture pour analyse du document: (en fait il reste quelques notes prises pour lesquelles je ne mets pas d'éléments ici car c'est inutile au final et n'ajoutera rien)

Voici donc la fin:






Castes sociales ségrégationnistes dans le « Domaine » :
 
Ebook, p160 :
Ainsi qu’Airl l’a mentionné précédemment, il existe au sein du Domaine
une hiérarchie rigide et ségrégationniste de classes sociales, économiques
et culturelles, qui est demeurée inamovible et inviolée pendant des
millénaires. Le type de corps, ainsi que ses fonctions, qui sont assignés à
un IS-BE officier varient spécifiquement selon le rang, la classe,
l’ancienneté, le niveau de formation, le niveau de commandement, les
états de service, les citations gagnées par chaque IS-BE, ainsi qu’avec
d’autres distinctions militaires.
Le corps utilisé par Airl est spécifiquement conçu à l’intention d’un
officier, pilote et ingénieur de son rang et classe. Les corps des autres
membres d’équipage, qui furent détruits au cours du crash, n’étaient
pas du même rang ou classe, mais d’un rang inférieur. C’est pourquoi
l’apparence, les traits, la composition, et les fonctionnalités de ces
corps étaient spécialisées, et limitées aux besoins particuliers de leurs
tâches.
 
Note perso : on voit bien l’aspect totalement inégalitaire de leur « haute » civilisation « morale ». Sans parler d’esclaves, il y a donc ceux qui ont le droit à un corps superbe et ceux qui ont droit à des corps « merdiques » car de castes inférieures. C’est assez sous-développé comme forme de civilisation « haute ». Et s’il n’y avait que ça…
 
 
Eléments des enseignements spirituels qui sont récupérés par Airl :
 
Ces éléments sont là pour enrober l’ensemble des mensonges par quelques vérités éparses qui amènent le lecteur à se dire qu’en reconnaissant du bon par moments, l’ensemble doit donc être vrai (stratégie de manipulation psychologique classique de l’amalgame : toujours mêler du vrai au faux pour le faire passer). On retrouvera le cœur de ces enseignements dans des sources spirituelles diverses qui répètent ces vérités inlassablement depuis longtemps, qui est ici utilisé pour assoir le reste des mensonges avec ces vérités.
 
Ebook, p72 :
Airl expliqua que les IS-BE existaient antérieurement à l’apparition
de l’univers. La raison pour laquelle ils sont décrits comme
« immortels » est le fait qu’un esprit ne peut naître ni s’éteindre,
mais existe conformément à un concept du type « est- sera ». Airl
s’appliqua à expliquer qu’aucun esprit n’est identique à un autre.
Chacun est totalement unique par son identité, son pouvoir, sa
conscience ou ses capacités.
La différence entre un IS-BE du type d’Airl et la plupart des IS-BE
qui habitent des corps sur Terre tient au fait qu’Airl a la faculté de
s’introduire et de s’extraire librement de son « corps artificiel ». Elle
possède des facultés de perception spécifique dans les profondeurs
de la matière. Airl et les autres officiers du Domaine peuvent
communiquer par télépathie. Dans la mesure où un IS-BE n’est pas
une entité appartenant à l’univers physique, il n’a pas de localisation
dans l’espace ni dans le temps. Un IS-BE est littéralement
« immatériel ». Il peut parcourir des distances spatiales immenses
instantanément.
Il peut éprouver des sensations plus intensément qu’un corps
physique, sans recourir à des mécanismes sensoriels physiques. Un
IS-BE peut exclure la douleur de son expérience. Airl peut
également se remémorer son « identité », pour ainsi dire à travers la
nuit des temps, jusqu’à des trillions d’années !
 
[…]
 
Le temps est un facteur difficile à mesurer compte tenu qu’il
repose sur la mémoire subjective des IS-BE, et qu’il n’existe pas
d’archives synthétiques des évènements survenus dans l’univers
physique depuis son origine. De la même façon, différents
systèmes de mesure du temps existent sur Terre, définis par des
cultures diverses, qui utilisent des cycles de mouvement, et des
points d’origine pour établir l’âge et la durée.
 
[…]
 
Antérieurement à la formation de l’univers physique, exista une
longue période au cours de laquelle les univers n’étaient pas
solides, mais au contraire totalement illusoires. On pourrait dire que
l’univers était constitué d’illusions magiques créées pour apparaître
et s’évanouir au gré du magicien. Dans tous les cas, le « magicien »
était un ou plusieurs IS-BE.
 
 
 
Ebook, p107 :
L’unique raison de ces fausses significations est d’instiller l’idée qu’un
IS-BE n’est pas un esprit, mais un objet physique ! C’est là un
mensonge. Il s’agit d’un piège conçu pour égarer un IS-BE.
 
 
Ebook, p 118 :
 
Lao-Tseu, un philosophe qui écrivit un petit livre intitulé « La Voie »,
était un IS-BE de grande sagesse
 
[…]
 
Sa compréhension de la nature d’un IS-BE
fut sans doute excellente pour qu’il ait accompli cela.
Selon la tradition, sa dernière existence en tant qu’humain fut vécue
dans un petit village de Chine. Il contemplait l’essence de sa propre
vie. À l’instar de Siddartha Gautama, il méditait sur ses propres
pensées, et sur ses vies antérieures. En se livrant à cette pratique, il
récupéra une partie de sa mémoire, de ses facultés, et de son
immortalité.
À un âge avancé, il décida de quitter le village et de se rendre dans la
forêt pour quitter son corps. Le gardien de l’entrée du village l’arrêta,
et le supplia de mettre par écrit sa philosophie personnelle avant de
partir. Voici un bref extrait des conseils qu’il prodigua concernant « la
voie » par laquelle il redécouvrit son propre esprit :
 
« Celui qui regarde ne le verra pas ;
Celui qui écoute ne l’entendra pas.
Celui qui tâtonne ne saisira pas.
La non-entité sans forme, la source immobile du mouvement.
L’essence infinie de l’esprit est la source de la vie.
L’esprit est le soi.
Les murs forment et supportent une pièce,
toutefois l’espace entre ces derniers est le plus important.
Un pot est fait d’argile,
toutefois l’espace formé à l’intérieur de ce dernier est le plus utile.
L’action est causée par la force du néant sur quelque chose,
exactement comme le néant de l’esprit est la source de toute forme.
On souffre de grandes afflictions parce que l’on a un corps.
Sans corps, quelles afflictions pourrait-on souffrir ?
Quand on est plus attaché au corps qu’à son propre esprit,
On devient le corps et on perd le chemin de l’esprit.
Le soi, l’esprit, crée l’illusion.
L’égarement qui affecte l’homme est de croire que la réalité n’est pas
une illusion.
Celui qui crée les illusions, et les rend plus réelles que la réalité, suit
le chemin de l’esprit, et trouve la voie du ciel ».
 
Note perso : cet enseignement spirituel de fond, qui consiste à dire que l’homme doit retrouver sa vrai nature spirituelle oubliée, qui il est, le Soi ; est l’Adavaïta enseignée depuis des milliers d’années avant qu’ « Airl » fasse son apparition et est détourné. Dès le début, el texte indique :
 
Lao-Tseu, un philosophe qui écrivit un petit livre intitulé « La Voie »,
était un IS-BE de grande sagesse, qui surmonta les effets du
mécanisme d’hypnose -amnésie de l’Ancien Empire, et parvint à
s’échapper de la Terre.
 
Clairement détournement du fait que Lao-Tseu se libère de l’incarnation et ses illusions par son éveil en l’histoire faite sur mesure d’amnésie par dispositif électronique de l’Ancien Empire dirigé par un manitou sanguinaire pour le peuple de cannibales qu’il dirige… bref l’amalgame du vrai dans le faux pour assoir le faux comme vérité lui aussi.
 
Ebook, p 149/150 :
 
C’est pourquoi, ne vous en remettez pas aux scientifiques
pour sauver la Terre ou le futur de l’humanité. Toute prétendue
science reposant sur le paradigme unique que l’existence est
composée exclusivement d’énergie et d’objets se déplaçant dans
l’espace n’est pas une science. De tels êtres ignorent purement et
simplement l’étincelle créatrice produite par un IS-BE individuel, et
le travail conjoint des IS-BE qui créent collectivement l’univers
physique ainsi que tous les univers. Dans une certaine mesure,
toute science demeurera relativement inefficace ou destructrice
tant qu’elle omettra ou sous-estimera l’importance relative de
l’étincelle spirituelle qui anime la totalité de la création et de la vie.
 
Malheureusement, cette ignorance a été avec application et
une grande brutalité implantée chez les êtres humains par
l’Ancien Empire, de façon à s’assurer que les IS-BE présents sur
cette planète ne parviendront pas à se réapproprier leur capacité
originelle à créer l’espace, l’énergie, la matière et le temps, ni
aucun autre composant des univers. Aussi longtemps que sera
ignorée la conscience du « soi », immortel, puissant, spirituel,
l’humanité demeurera emprisonnée jusqu’ au jour de son
autodestruction et de sa disparition finale.
N’accordez pas plus de crédit au dogme des sciences
physiques pour comprendre les forces fondamentales de la
création que vous ne feriez confiance aux incantations d’un
chaman faisant brûler des bâtons d’encens. Dans l’un et l’autre
cas, le résultat assuré est l’emprisonnement et l’anéantissement.
Les scientifiques prétendent observer, mais ils ne font que
supposer qu’ils voient, et c’est ce qu’ils appellent un fait. De
même que l’aveugle, un scientifique ne peut pas apprendre à voir
jusqu’à ce qu’il réalise qu’il est aveugle. Les « faits », selon les
critères de la science terrestre, ne prennent pas en compte la
 
source de la création. Ils se bornent à inclure le résultat, ou les
produits indirects de la création.
Les « faits », selon le critère de la science, n’intègrent aucun
souvenir du passé pratiquement infini de l’expérience de
l’existence.
L’essence de la création et de l’existence ne peut être
découverte à-travers la lentille d’un microscope, ni par aucune
autre mesure de l’univers physique. Personne ne comprendra à
l’aide de compteurs ou de compas le parfum d’une fleur ou la
douleur d’un amant abandonné.
 
Tout ce que vous saurez jamais sur la force de création et
las capacités d’un dieu peut être découvert à l’intérieur de vous-même,
dans votre nature d’Etre Spirituel Immortel.
Un aveugle pourra-t-il enseigner à d’autres à distinguer les degrés
pratiquement infinis qui composent le spectre de la lumière ? Le
point de vue selon lequel il est possible de comprendre l’univers
sans comprendre la nature d’un IS-BE est aussi absurde que de
penser qu’un artiste n’est rien de plus qu’une touche de peinture
dans son propre tableau. Ou encore, que le lacet d’un chausson
de ballerine se confond avec la vision du chorégraphe, avec la
grâce du danseur, ou avec l’excitation de la soirée d’ouverture.
 
L’étude de l’esprit a été rendue stérile par le mécanisme de
contrôle mental au moyen de superstitions religieuses que ces
mêmes opérateurs instillent dans les pensées des hommes.
Parallèlement, l’étude de l’esprit et du mental a été prohibée par
la science qui rejette tout ce qui n’est pas mesurable dans
l’univers physique. La science est la religion de la matière. Elle
rend un culte à la matière.
Le paradigme de la science est que la création est tout, et que le
créateur n’est rien. La religion prétend que le créateur est tout, et
que la création n’est rien. Ces deux extrêmes sont les barreaux
de la même cellule. Ils empêchent d’observer la totalité du
phénomène comme un ensemble interactif.
 
Il est futile d’étudier la création sans connaître l’IS-BE, la source de la création.
 
Note perso : j’ai mis en couleur la petite touche de manipulation savamment instillée dans la vérité d’enseignement spirituel (qui ne vient pas d’Airl, mais qu’on retrouve dans les discours spiritualistes existant depuis bien avant…) et après cet extrait l’insertion de manipulation reprend. En effet il faut bien mélanger le vrai et le faux pour que la potion prenne…
 
Après avoir inculqué la peur aux hommes, la peur de leur existence et leur avoir fait comprendre qu’elle n’a aucun sens et aucun intérêt, sauf celui d’être prisonnier, sans aucun but, et donc dévoyé toute recherche d’amélioration et de progrès spirituel par la vie sur Terre, Airl finit la manipulation en inculquant des axes d’occupation de l’énergie humaine (une fois qu’elle s’est assurée d’avoir détourné les énergies de l’écoute des signes de la vie et du travail sur soi car ils sont inutiles, des « illusions » selon Airl ; non existants, une perte de temps).
 
Voilà ce qui est proposé comme axe d’orientation des énergies :
 
Ebook, p 152 :
 
Un petit nombre d’officiers du Corps Expéditionnaire du Domaine
ont pris l’initiative de livrer des technologies à la Terre en-dehors
de leur service actif. Ces officiers quittent leur corps artificiel à la
station spatiale et, en tant qu’IS-BE, s’emparent de ou prennent le
contrôle d’un corps biologique sur Terre. Dans certaines
occasions, un officier est capable de rester en service tout en
occupant et en contrôlant plusieurs corps simultanément.
Il s’agit là d’une entreprise extrêmement périlleuse et incertaine.
Seul un IS-BE aux capacités supérieures peut accomplir une telle
mission, et faire retour à la base avec succès. Un officier qui a
accompli cela récemment, tout en continuant à assurer ses
missions officielles, fut connu sur Terre comme l’inventeur de
l’électronique, Nikola Tesla.
 
Il est dans mes intentions, même si cela n’entre pas dans mes
ordres de mission, de vous assister dans vos efforts afin de
promouvoir le progrès scientifique et le sens humanitaire sur
Terre. Mon intention est de venir en aide à d’autres IS-BE de
sorte qu’ils puissent s’aider eux-mêmes. En vue de résoudre le
problème de l’amnésie sur Terre, vous aurez besoin d’une
quantité considérable de technologies avancées, de même que
de stabilité sociale ; en effet, il vous sera nécessaire de consacrer
du temps à la recherche et à la mise au point de techniques
destinées à affranchir l’IS-BE vis-à-vis du corps, et à libérer de
l’amnésie le mental de l’IS-BE.
 
Bien que le Domaine se soit attaché depuis une période reculée à
préserver la Terre en tant que planète utile, le Domaine n’a pas
d’intérêt particulier pour la population terrestre, à l’exception de
son propre personnel présent sur cette planète. Notre objectif est
d’empêcher la destruction, ainsi que d’accélérer le développement
de technologies qui préserveront les infrastructures de la
biosphère, de l’hydrosphère et de l’atmosphère de la Terre.
 
Note perso : Il est donc demandé de développer la technologie (dans l’espoire qu’elle permette la libération de la prison) et maintenir la stabilité sociale. En effet le Domaine indique ne pas avoir d’intérpets directs ici et donc ne pas s’occuper de nous, mais que bon quand même il faut garder intacte la planète, ses ressources, pour leurs besoins, donc si on pouvait tout garder en ordre ça serait bien.

En clair, maintenez le statu quo (pas de transformations profonds de civilisation, mais la stabilité seulement), faites en sorte que rien ne pète et foncez dans la technologie.

 
D’ailleurs à la suite Airl indique de piocher à cœur joie dans la technologie de son vaisseau pour aider à développer.
(Voir p 153 : À cet égard, vous découvrirez, en procédant à un examen très
scrupuleux et approfondi, que mon vaisseau contient un large
éventail de technologies qui n’existent pas encore sur Terre. Si
vous répartissez entre plusieurs scientifiques, en vue d’examen,
divers éléments de ce vaisseau pour examen, ils seront capables
d’extraire plusieurs de ces technologies dans la mesure où la
Terre possèdera les matières.)
 
Les dons technologiques et l’orientation de la société vers la technologie est une stratégie typique des « gris » qui travaillent pour le côté sombre, les SDS : la matière et son amélioration comme occupation principale. Et bien sût, utiliser  la technologie pour « libérer de la prison » et surtout pas effectuer un travail spirituel quelconque, qui est une perte de temps mensongère selon Airl. Bref on voit bien le but de la manipulation : instiller la peur et le désespoir (on est ici en prison et notre vie n’a aucun sens) pour  empêcher tout travail spirituel et rediriger les énergies.

C‘est en ce sens que je dis que toute cette manipulation n’est pas le fruit de Spencer, c’est réellement au service d’un but qui est le but des forces de l’ombre, des illuminatis et de leurs maitres, et je pense que c’est le travail de l’un des leurs pour essayer d’empoisonner un peu plus ceux qui sont branchés sur l’ufologie et la spiritualité afin d’en détourner le plus possible de leur travail actif de vie ; Juste un moyen de plus parmi les dizaines utilisés par les forces sombres pour manipuler et décourager ; envoyer sur de fausses voies, des voies de garage et garder plus de contrôle.

 
Ça sera ma conclusion sur cet ouvrage.

Top
Ecrit le: Jeudi 01 Janvier 2015 à 21h19 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Membres
Messages: 2064
Membre n°: 275
Inscrit le: 11/06/2007



Moi, la lecture de ce bouquin, m’indispose, il me laisse tout au long, une impression très malsaine.

Je ne reconnais en rien une civilisation avancée.

Des propos impérialistes, colonialistes dépassés. 


Bref ! Sa lecture me révulse et m'inspire du dégoût.
PMEmail Poster
Top
Ecrit le: Jeudi 01 Janvier 2015 à 21h20 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Membres
Messages: 157
Membre n°: 10154
Inscrit le: 29/08/2012



Citation ( LightInWay @ Jeudi 01 Janvier 2015 à 20h05)
C‘est en ce sens que je dis que toute cette manipulation n’est pas le fruit de Spencer, c’est réellement au service d’un but qui est le but des forces de l’ombre, des illuminatis et de leurs maitres, et je pense que c’est le travail de l’un des leurs pour essayer d’empoisonner un peu plus ceux qui sont branchés sur l’ufologie et la spiritualité afin d’en détourner le plus possible de leur travail actif de vie ; Juste un moyen de plus parmi les dizaines utilisés par les forces sombres pour manipuler et décourager ; envoyer sur de fausses voies, des voies de garage et garder plus de contrôle.
 
Ça sera ma conclusion sur cet ouvrage.

Merci pour tes investigations.
PMEmail Poster
Top
Ecrit le: Lundi 02 Février 2015 à 11h29 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Membres
Messages: 5107
Membre n°: 199
Inscrit le: 23/02/2007



Une video
PMEmail Poster
Top
Ecrit le: Lundi 02 Février 2015 à 14h52 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Modérateurs
Messages: 4027
Membre n°: 181
Inscrit le: 07/10/2006



Cette vidéo confirme la quasi totalité des informations que je possède c'est très troublant !


--------------------
Chaque minute qui passe est une occasion de changer le cours de ta vie.
Page YouTube, Page Dailymotion, Album Picasa, La Force contre-électromotrice, simulation magnétique, Viktor Schauberger
PMEmail Poster
Top
LightInWay
Ecrit le: Lundi 02 Février 2015 à 17h29 Posted since your last visit
Quote Post


Unregistered









Citation (quartz @ Lundi 02 Février 2015 à 14h52)
Cette vidéo confirme la quasi totalité des informations que je possède c'est très troublant !

Ce n'est que la mise au format texte synthétisé par voie d'extraits du livre d'Airl précédemment discuté dans cette section, rien de plus ou de neuf à ce sujet.

En ce qui me concerne, ce livre est une poubelle sidérale de conneries affligeantes; j'ai fait le tour de l'analyse de ce livre ici:
http://www.chercheursduvrai.fr/forum/in...indpost&p=62824
http://www.chercheursduvrai.fr/forum/in...indpost&p=62838
http://www.chercheursduvrai.fr/forum/in...indpost&p=62943

Tiens, quand je l'ai passé à mon amie canal pour voir comment elle allait réagir, quelques semaines après avoir écrit mes analyses; elle m'a dit quelques jours après "je ne l'ai pas fini le livre, tellement c'est un tas de détritus, jamais vu un truc pareil" et pourtant ses réactions sont rarement épidermiques.

Ne perdez pas votre temps avec ce genre de choses, c'est mon conseil.
Top
Ecrit le: Mardi 03 Février 2015 à 07h39 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Modérateurs
Messages: 4027
Membre n°: 181
Inscrit le: 07/10/2006



Oui je savais qu'il s'agissait du livre mais je n'ai pas eu le temps de m'y mettre.
Quand au contenu nous avons des opinions très différentes.
Mais bon nous n'avons pas tous reçu les mêmes implants ni avec la même intensité.
J'ai la chance d'avoir des lambeaux de souvenir.


--------------------
Chaque minute qui passe est une occasion de changer le cours de ta vie.
Page YouTube, Page Dailymotion, Album Picasa, La Force contre-électromotrice, simulation magnétique, Viktor Schauberger
PMEmail Poster
Top
Ecrit le: Mardi 03 Février 2015 à 08h28 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Membres
Messages: 3939
Membre n°: 10047
Inscrit le: 07/11/2011



Citation (quartz @ Mardi 03 Février 2015 à 07h39)
Oui je savais qu'il s'agissait du livre mais je n'ai pas eu le temps de m'y mettre.
Quand au contenu nous avons des opinions très différentes.
Mais bon nous n'avons pas tous reçu les mêmes implants ni avec la même intensité.
J'ai la chance d'avoir des lambeaux de souvenir.

Et comment tu sais si ce n'est pas des souvenirs implantés vu que tu parles d'implants ? Pour moi toutes ces histoires sont trop humanisees pour etre crédibles.  Plus c'est compliqué et plus j'ai tendance à me méfier.  Préférons les choses simples (et non simpliste) : nous sommes les fruits d'un arbre qui disseminons nos graines smile.png


--------------------
« No matter where you are, Look for the brightest star, Believe it is true, My soul is smiling at you", FastWalkers
PM
Top
Ecrit le: Mardi 03 Février 2015 à 09h03 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Modérateurs
Messages: 4027
Membre n°: 181
Inscrit le: 07/10/2006



La principale activité des implants consiste à obstruer la mémoire et induire des peurs.
Les différentes méthodes utilisées sont la douleur, plus ou moins physique, les perturbation par champs électromagnétiques et la lumière.
Il y a des méthodes pour sortir de ce bourbier mais c'est pas simple.
Il a de plus en plus de cas réhabilités qui finissent par retrouver la mémoire de vies passées proche ou lointaine.
ça donne des truc étonnant.

Je soulignerais juste un point important dans ce qui est dis, c'est la notion de spiritualité sans avoir besoin de croire en Dieu.
Souvent la spiritualité est associé à une religion, ce n'est pas utile.
La religion au sens ou on l'entends maintenant est lié à des croyances mais surtout à des pratiques rituelles.
Ceci est lié à de la confusion issue d'implants au départ puis à notre culture qui à évoluées avec cela.
Nous sommes tous des êtres spirituels et nous utilisons un véhicule corps, nous en changeons lorsqu'il est usé.
Nous trimbalons nos casseroles avec nous, la somme des conneries que nous avons fait dans un passé lointain,
des conclusion que nous avons émis, des choix que nous avons fait, et des implants évidement.
tout cela forme un ensemble de barrières mentales (comme la chaine de l’éléphant), nous essayons de survivre au travers de tout cela.
Mais à la base nous sommes des individu puissants, divergent parmi les divergents, raison pour laquelle nous sommes reléguer dans cette zone reculée de cette galaxie.
Mais bon ne me croyez pas, c'est pas très important.
C'est très personnel tout ça.
Cela résonne en vous ou pas, suivons tous notre chemin.


--------------------
Chaque minute qui passe est une occasion de changer le cours de ta vie.
Page YouTube, Page Dailymotion, Album Picasa, La Force contre-électromotrice, simulation magnétique, Viktor Schauberger
PMEmail Poster
Top
LightInWay
Ecrit le: Mardi 03 Février 2015 à 19h46 Posted since your last visit
Quote Post


Unregistered









Et de quels "lambeaux" tu te rappelles confirmant le récit d'Airl, je suis bien curieux de la savoir. Si c'est dire que Dieu existe sans religion, ceci ne provient pas de Airl;  c'est du repompé des enseignements de spiritualité qui est injecté dans le livre de Airl pour enrober tout ceci de façon plaisante.

Je suis bien curieux de savoir de quoi tu parles concernant le contenu?
Top
Ecrit le: Mardi 03 Février 2015 à 21h45 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Membres
Messages: 3939
Membre n°: 10047
Inscrit le: 07/11/2011



Citation (quartz @ Mardi 03 Février 2015 à 09h03)
Je soulignerais juste un point important dans ce qui est dis, c'est la notion de spiritualité sans avoir besoin de croire en Dieu.
Souvent la spiritualité est associé à une religion, ce n'est pas utile.

Exact, je te rejoins totalement là dessus.
La religion "humaine" a dénaturé le principe de la spiritualité et de l'élévation de soi. C'est par celà que je te rejoins, car respecter la force créatrice ce n'est absolument pas signifier que nous devons nous en rendre esclave psychologiquement. Nous faisons partie d'elle et donc devons composer avec elle pour nous deux. La religion (quel qu’elle soit) inculque des notions bien différentes : tout ce qui est au dessus ou supérieur à toi doit être vénéré. Je suis totalement contre cette idée car il n'existe (et n'existera) jamais d'être supérieur au moi, mais des confrères que je respecte pour ce qu'ils sont (chacun sa croix, chacun son chemin).

Donc sur ce point je suis totalement d'accord.
Pour le reste, concernant les prisons, la capture des âmes etc. (si j'ai bien compris), je suis totalement en désaccord avec cette notion, quoi qu'elle fusse. Si j'avais le pouvoir de le prouver, je le ferai sans tarder, mais je ne l'ai pas.


--------------------
« No matter where you are, Look for the brightest star, Believe it is true, My soul is smiling at you", FastWalkers
PM
Top
Ecrit le: Mercredi 04 Février 2015 à 07h37 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Modérateurs
Messages: 4027
Membre n°: 181
Inscrit le: 07/10/2006



Citation

Exact, je te rejoins totalement là dessus.
La religion "humaine" a dénaturé le principe de la spiritualité et de l'élévation de soi. C'est par cela que je te rejoins, car respecter la force créatrice ce n'est absolument pas signifier que nous devons nous en rendre esclave psychologiquement. Nous faisons partie d'elle et donc devons composer avec elle pour nous deux. La religion (quel qu’elle soit) inculque des notions bien différentes : tout ce qui est au dessus ou supérieur à toi doit être vénéré. Je suis totalement contre cette idée car il n'existe (et n'existera) jamais d'être supérieur au moi, mais des confrères que je respecte pour ce qu'ils sont (chacun sa croix, chacun son chemin).

BlueDragon c'est l'essentiel du message, pour le reste il n'y a pas besoin d'adhésion.


--------------------
Chaque minute qui passe est une occasion de changer le cours de ta vie.
Page YouTube, Page Dailymotion, Album Picasa, La Force contre-électromotrice, simulation magnétique, Viktor Schauberger
PMEmail Poster
Top
Ecrit le: Dimanche 15 Février 2015 à 22h07 Posted since your last visit
Quote Post


Visiteur (e)
*

Groupe: Membres
Messages: 2
Membre n°: 10703
Inscrit le: 26/12/2014



Citation (Togusa @ Dimanche 21 Décembre 2014 à 11h34)
Je viens de lire moi aussi le quatrieme chapitre de cette traduction. Je dois avouer que cela me fait penser a certaines idées véhiculé par la scientologie, et comme par hazard celui qui a écris ou publié tout cela fût scientologue pendant fort longtemps. Cela me laisse pantois, et mon regard sur tout cela c'est quelque peu modifié, surtout quand on sait l'escroquerie que représente cette pseudo religion et les moyens qu'ils mettent en oeuvre.

Quand a la motivation de diffuser tout cela gratuitement, je pense que cela pourrait servir un éventuel scénario pour légitimer en premier lieu ces écris, puis bien sur pourquoi pas la scientologie. Toute personne profondément touché par cette histoire sera forcément tenté de jeter un oeil a la seul "religion" qui est en accord avec les dires de ce soit disant interview d'extraterrestre.

Nous ne sommes pas ce que nos criminelles religions avancent que nous soyons parce que tout est manipulation du peuple. Nos élites sont les premières à savoir que tout a été inventé, que tout est mensonges. Même les écritures soi disant saintes sont un ramassis d’invraisemblables débilités. Combien de siècles faudra t il encore au genre humain pour qu'il comprenne...enfin. Faudra t il 2 millénaires supplémentaires pour tout remettre à zéro et recommencer une nouvelle ère. Quel temps perdu!
PMEmail Poster
Top
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invités et 0 utilisateurs anonymes)
0 membres:

Topic OptionsPages: (3) 1 2 [3] 

 



[ Script Execution time: 0.0907 ]   [ 12 queries used ]   [ GZIP activé ]