chercheursduvrai.fr

 

> "Discours de la servitude volontaire", Toujours actuel aujourd'hui...
Ecrit le: Dimanche 30 Janvier 2011 à 14h58 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Membres
Messages: 210
Membre n°: 330
Inscrit le: 26/06/2007



Dans la série des grands classiques à connaître et à lire (ou à re-lire), voici un autre grand incontournable pour notre époque de NWO et de Sarkoland :
le "Discours de la servitude volontaire" de La Boétie.
Ecrit en 1549, il est toujours actuel.

Combien de fois, en effet, ne nous sommes nous pas demander, sur ce forum ou ailleurs :
comment se fait-il que tant de gens, majoritaires, acceptent la soumission et de se plier à un système qui les exploite, alors que celui-ci a été mis en place et est dirigé par une minorité ?

Et de constater les diverses formes de mises sous contrôle, tel l'abrutissement par les divertissements débiles, etc...

Dans ce texte, LaBoétie analyse déjà tout ceci dès le XVIème siècle.

"Les grands ne sont grands que parce que nous décidons de nous mettre à genoux devant eux. Mais soyez résolus à ne plus servir, même si le prix doit en être la mort, et vous serez libres !"

Vous pouvez le lire ici en lien direct ici :

http://fr.wikisource.org/wiki/Discours_de_...3%A7ais_moderne
PMEmail Poster
Top
Ecrit le: Dimanche 30 Janvier 2011 à 15h16 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Membres
Messages: 1753
Membre n°: 291
Inscrit le: 13/06/2007



j'ai juste changé quelques mots icon_biggrin.gif

Citation
Combien de fois, en effet, ne nous sommes nous pas demander, sur ce forum ou ailleurs :
comment se fait-il que tant de gens, majoritaires, acceptent la soumission et de se plier à un système qui les exploite, alors que celui-ci a été mis en place et est dirigé par une minorité ?


Combien de fois, en effet, ne nous sommes nous pas demander, sur ce forum ou ailleurs :
comment se fait-il que peu de gens, minoritaires, n’acceptent pas la soumission et de se plier à un système qui leur profite, alors que celui-ci a été mis en place par une majorité ?

A ++
PM
Top
Ecrit le: Dimanche 30 Janvier 2011 à 16h01 Posted since your last visit
Quote Post


Passionné(e)
*****

Groupe: Membres
Messages: 78
Membre n°: 9963
Inscrit le: 07/11/2010




La vrai version c'est Alex qu'il là.

(comment se fait-il que tant de gens, majoritaires, acceptent la soumission et de se plier à un système qui les exploite, alors que celui-ci a été mis en place et est dirigé par une minorité ?)

C'est parce que la minorité est un système de viol psychique et la majorité n'a pas la science ni les outils ni vraiment conscience de se qui se passe vraiment. La majorité est démuni devant un tel phénomène de science/spirituel.

(comment se fait-il que peu de gens, minoritaires, n’acceptent pas la soumission et de se plier à un système qui leur profite, alors que celui-ci a été mis en place par une majorité ?)

Un système qui impose la sousmission ,ne peut profiter à la majorité car il ne respecte pas les réalités de chacun. Un bon système qui profite a tous le monde est un système qui est capable de conjugué réalité individuel et collective.

Alex a raison de cité (Et de constater les diverses formes de mises sous contrôle, tel l'abrutissement par les divertissements débiles, etc...)

Je dis que ceux qui accepte ce système non plus de résistance d'intégrité individuelle mais on peut leur en donner par infiltration pour un jeu d'apparence.

Michellab

PMEmail Poster
Top
Ecrit le: Dimanche 30 Janvier 2011 à 17h43 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Membres
Messages: 1753
Membre n°: 291
Inscrit le: 13/06/2007



Citation
C’est Alex qui l’a

Je dirai que c’est personne !

La liberté n’existe pas, le conditionnement auquel nous sommes soumis, depuis la naissance + le bagage génétique, nous amènent à la question sur « LE LIBRE ARBITRE » déjà débattu, qui n’existe pas.

J’aimerai simplement que quelqu’un me donne une autre réponse à l’origine de la pensée, « je pense à cela, pourquoi », systématiquement vous pourrez faire le tour, il y à une réponse claire.
Elle répond à un besoin de l’instant, j’ai faim, j’ai soif, je suis seul, j’erre, dans état j’erre icon_biggrin.gif
Bref, j’ai un désir de quelque chose, et mes pensées font tout pour me donner la réponse, à comment me satisfaire, SI POSSIBLE (sinon je me fais souffrir), à condition que mon désir soit réaliste en regard de ma situation.

Le pire c'est quand vous croyez qu'un autre que vous peut vous aider à le réaliser, c'est le début de la manipulation. On le voit clairemenent dans la maladie, et la politique. Je ne parlerais pas du desir d'éternité, un must très mode.. surement le pire.
J’attends l’entité venimeuse qui dirigerait mes pensées, à sa place je me méfierais. icon_rolleyes.gif


Voici un lien sur la manipulation des peuples, édifiant: Manipulation

Si je n’ai pas de désir (c'est reposant des fois), je n’ai pas de pensées, c’est simple, je suis tout court.
A++
PM
Top
Ecrit le: Lundi 31 Janvier 2011 à 01h54 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Membres
Messages: 210
Membre n°: 330
Inscrit le: 26/06/2007



C'est précisément ce que je soulignai en disant que cet ouvrage (le "discours") était un classique toujours actuel aujourd'hui, car ce qui est marqué, par exemple, dans le texte, proposé par THX4, expliquant la manipulation des peuples (très bon au demeurant), tu le trouves déjà dans ce livre de LaBoétie écrit en 1549.

- Exemple concret :

Extrait de "Armes silencieuses pour une guerre tranquille" (2010) :

"Stratégie 1 : stratégie de la diversion.
Élément primordial du contrôle social, la stratégie de la diversion consiste à détourner l’attention du public des problèmes importants et des mutations décidées par les élites politiques et économiques, grâce à un déluge continuel de distractions et d’informations insignifiantes."
(et)
"Stratégie 8 : Encourager le public à se complaire dans la médiocrité
Encourager le public à trouver « cool » le fait d’être bête, vulgaire, et inculte…"

Et maintenant, extrait de ce "Discours de la servitude volontaire" (1549) :

"Cette ruse des tyrans d’abêtir leurs sujets n’a jamais été plus évidente que dans la conduite de Cyrus envers les Lydiens, après qu’il se fut emparé de leur capitale et qu’il eut pris pour captif Crésus, ce roi si riche. On lui apporta la nouvelle que les habitants de Sardes s’étaient révoltés. Il les eut bientôt réduits à l’obéissance. Mais ne voulant pas saccager une aussi belle ville ni être obligé d’y tenir une armée pour la maîtriser, il s’avisa d’un expédient admirable pour s’en assurer la possession. Il y établit des bordels, des tavernes et des jeux publics, et publia une ordonnance qui obligeait les citoyens à s’y rendre. Il se trouva si bien de cette garnison que, par la suite, il n’eut plus à tirer l’épée contre les Lydiens. Ces misérables s’amusèrent à inventer toutes sortes de jeux si bien que, de leur nom même, les Latins formèrent le mot par lequel ils désignaient ce que nous appelons passe-temps, qu’ils nommaient Ludi, par corruption de Lydie.
Tous les tyrans n’ont pas déclaré aussi expressément vouloir efféminer leurs sujets ; mais de fait, ce que celui-là ordonna formellement, la plupart d’entre eux l’ont fait en cachette. Tel est le penchant naturel du peuple ignorant qui, d’ordinaire, est plus nombreux dans les villes : il est soupçonneux envers celui qui l’aime et confiant envers celui qui le trompe. Ne croyez pas qu’il y ait nul oiseau qui se prenne mieux à la pipée, ni aucun poisson qui, pour la friandise du ver, morde plus tôt à l’hameçon que tous ces peuples qui se laissent promptement allécher à la servitude, pour la moindre douceur qu’on leur fait goûter. C’est chose merveilleuse qu’ils se laissent aller si promptement, pour peu qu’on les chatouille. Le théâtre, les jeux, les farces, les spectacles, les gladiateurs, les bêtes curieuses, les médailles, les tableaux et autres drogues de cette espèce étaient pour les peuples anciens les appâts de la servitude, le prix de leur liberté ravie, les outils de la tyrannie. Ce moyen, cette pratique, ces allèchements étaient ceux qu’employaient les anciens tyrans pour endormir leurs sujets sous le joug. Ainsi les peuples abrutis, trouvant beaux tous ces passe-temps, amusés d’un vain plaisir qui les éblouissait, s’habituaient à servir aussi niaisement mais plus mal que les petits enfants n’apprennent à lire avec des images brillantes."
PMEmail Poster
Top
Ecrit le: Mercredi 02 Février 2011 à 06h12 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Membres
Messages: 281
Membre n°: 9950
Inscrit le: 12/10/2010



Bien apprecie le sujet d'Alex qui definit tres bien meme si le texte
est anciens :la condition humaine.

sans aucune volonte de polemique :
(juste une reflexion perso)

on est peut etre tous un peu paumes....

du fait de la "charge" du systeme ambiant


--------------------
PMEmail Poster
Top
Ecrit le: Mercredi 02 Février 2011 à 22h38 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Membres
Messages: 814
Membre n°: 9877
Inscrit le: 28/06/2009



thx4 tu mange du troll le dimanche matin icon_smile.gif
allé j'arrête après tu vas croire que c'est perso tu me fait pensé a un copain que j'adore mais qui m'énerve icon_smile.gif
en tout cas pour l'avoir testé personnellement la politique des petit pas c'est une arme qui a fait ses preuves
déplacement de table dans un bureau 1 Cm par semaine icon_smile.gif pour avoir de la place icon_smile.gif 8 dans 30 M²icon_wink.gif
dfi je pense comme toi en ce moment il y a de l'électricité dans l'air --> positivons il faut apprivoiser


--------------------
Si tu ne le fait pas ce n'est pas un autre qui le fera pour toi
il faut planter des arbres pour notre avenir
Démocratie ?
économie réel :)
PMEmail Poster
Top
Ecrit le: Mercredi 02 Février 2011 à 23h15 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Membres
Messages: 1753
Membre n°: 291
Inscrit le: 13/06/2007



Citation (Lhorna @ Mercredi 02 Février 2011 à 22h38)
allé j'arrête


C'est la meilleure chose qui tu viens de faire depuis longtemps !
je sens dans tes posts depuis un moment de l'amertume, et tu te poses en donneur de leçons. Si tu n'es pas content de la maniere et le quand et le comment je m'exprime, prends des vacances.

A++
PM
Top
LightInWay
Ecrit le: Jeudi 03 Février 2011 à 08h03 Posted since your last visit
Quote Post


Unregistered









ouïe, ça s'envenime un poil trop ici.
Le mieux est de prendre l'air et de relativiser... on est entre gens qui pensent différemment à la base ici... assez différemment de la masse lambda pour que ça puisse plus nous rapprocher que nous éloigner!
Top
Ecrit le: Samedi 05 Février 2011 à 19h40 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Membres
Messages: 193
Membre n°: 9970
Inscrit le: 03/12/2010




Si ça s'envenime c'est qu'on est tous tombés dans le "plan", non?

Allez on respire un bon coup.


Vous connaissez le nouvel adage du mondialiste pour le peuple?



2011: Plus t'es con, plus t'es bon!


icon_smile.gif


Allez stop les prises de tête, tant qu'on garde la tête sur les épaules, tant qu'on pense par nous mêmes, c'est qu'ils nous ont pas encore completement grillés.
Toute façon peuvent s'exciter comme des fous, leur plan va être un bon fiasco.

Satori
PM
Top
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invités et 0 utilisateurs anonymes)
0 membres:

Topic Options

 



[ Script Execution time: 0.0468 ]   [ 12 queries used ]   [ GZIP activé ]