chercheursduvrai.fr

Pages: (7) 1 [2] 3 4 ... Dernière » ( Aller vers premier message non lu )

> Il serait grand temps de s'organiser, Une révolution est possible
Ecrit le: Samedi 02 Novembre 2013 à 21h21 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Membres
Messages: 3939
Membre n°: 10047
Inscrit le: 07/11/2011



Yop,

Howland hein icon_smile.gif t'as lu le fil sur le générateur de courant constant icon_smile.gif
Je rappelle entre autre ce que disait le voyageur du temps "Franck G" cf Section Franck G


--------------------
« No matter where you are, Look for the brightest star, Believe it is true, My soul is smiling at you", FastWalkers
PM
Top
Ecrit le: Mercredi 17 Septembre 2014 à 22h40 Posted since your last visit
Quote Post


Très intéressé(e)
****

Groupe: Membres
Messages: 28
Membre n°: 10569
Inscrit le: 29/04/2014



Bonsoir tout le monde,

Dans tous les commentaires que j' ai lu, il y a quelque chose qui me fait sursauter: pourquoi personne n' ose envisager une société où l' argent aurait fait "pschitt!" ? Pourquoi serait-il interdit pour d' obscures raisons comme on dit, d' envisager de vivre dans une société sans argent ? Pourquoi faudrait-il "forcément" toujours faire avec ?

Dans le monde occidental touché par la crise de son système financier, les BRICS travaillant en alternative à une voie de secours par l' économie productive (celle dont nous avons bénéficié dans les "trente glorieuses"), il semble évident que l' ennemi des peuples soit l' argent spéculatif. L' histoire en résumé:

Les grosses banques privées ont joué au casino boursier (CDS, titrisations et trucs dans le genre), elles ont perdu leur mise et elles se sont retrouvées en faillite; elles firent "pression" alors sur les gouvernements qu' elles corrompirent judicieusement, afin de se faire rembourser leurs dettes de jeu par les contribuables innocents, via l' arnaque de la politique de l' austérité. Elles avancèrent au passage leur plan de construction du NOM, par ce chaos qui aurait été artificiellement créé, en spoliant et en asservissant les nations.

Si dans un contexte non conspirationniste, une solution serait de s' associer économiquement aux BRICS en sortant de l' UE, de l' euro et de l' OTAN, dans le contexte contraire, où les BRICS complices apparaîtraient alors comme la carotte idéale, pour faire tomber dans le piège du mondialisme les blaireaux volontaires des pays occidentaux détruits et aux abois, il faudrait trouver une autre solution.

Alors et de tout cela il viendrait, qu' une alternative valable dans les deux cas de figure serait de supprimer, purement et simplement, la cause de tout ce bazard: soit l' argent et, dans la foulée, la cause de cette cause: soit le troc et, enfin et histoire de ne pas rater son coup pour éradiquer, in fine et à tout jamais, le monstre de la finance spéculative, la cause de la cause de la cause soit: la propriété privée.

Tout ça pour dire qu' au lieu de conserver la source des crises et des guerres historiquement répétitives, même domestiqué par une économie productive, il serait peut-être plus radical d' envisager de supprimer l' argent et ses germes, tout bêtement, et d' inventer la société qui pourrait être viable dans cette option constitutionnelle. Non ?
PMEmail Poster
Top
Ecrit le: Mercredi 17 Septembre 2014 à 23h43 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Bannis
Messages: 4688
Membre n°: 10238
Inscrit le: 29/12/2012



Cela existe déjà en inde ou dans le secteur ce que tu dis, il me semble, j'ai cru lire aussi qu'il fallait payer une cotisation pour rentrer dans ce cercle, pour vivre sans argent, d'abord donner ton argent, puis si tu veux des soins relaxants ou de méditation super énergétique tique tic, tu dois donner une participation financière aussi...
si, si ça existe, d'autres avant toi y ont pensés icon_lol.gif

On en a débattu ici même icon_smile.gif

Tout comme Amateur, je serais également partisan du sans argent.
Mais comment on commence?
Ma maison que j'ai acquis par le travail,qu'est ce que j'en fait, je l'a donne au premier trou de balle qui passe avec ses bracelets en or?
Et moi, je vais crever dans une grotte avec ma famille?

Dieudo à lancé une proposition,cela vaut ce que cela vaut, c'est peut être un gros escroc, qui va nous la mettre, comme le fait le gouvernement, possible, mais pour l'instant pas d'autres solutions, excepté la venue d’êtres de l’extérieur, sinon, on continu comme cela, jusqu’à la fin.

C'est quoi la fin? icon_rolleyes.gif
plusieurs versions sans doute...
Gros conflits inter continents= du nucléaire dans les chicots...
Pas de conflit = nécessité de destruction en masse des gêneurs. (c'est un peu ce qui se passe actuellement)
Visite de E.T = rétablissement des égalités par l'énergie libre, le partage de notre planète. (ça c'est la plus belle version)
Révoltes = On s'entretuera, pendant que les gros seront sur des iles en train d'attendre que le nombre d'idiots baisse, pour revenir en sauveur auprès des quelques survivants.

C'est pas joli dans l'ensemble, il y a plus de négatif que de positif.
Quelqu'un a d'autres propositions positives?

Pour l'instant l'argent, on en a besoin, et on peut pas faire sans, tant que ce seront les mêmes qui tiendront les rênes.

Si demain tu refuses de payer ton loyer, qu'est ce qu'il se passe? (je parle pas pour les assistés, eux on sait que c'est le travailleur qui paye)
Si demain tu refuses de mettre de l'essence que tu auras acheté avec de l'argent pour aller bosser (si tu as la chance de bosser, tu es concerné), que se passe t il?, viré...
etc...
A partir du moment ou l'homme à troqué son mouton contre un joli coquillage, il a été perdu...
Voyez les gens aujourd'hui, tout dans le superficiel, l'inutile, mais toujours contre de l'argent papier, quand il n'a pas d'or...
PM
Top
Ecrit le: Jeudi 18 Septembre 2014 à 07h40 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Membres
Messages: 1561
Membre n°: 10313
Inscrit le: 11/03/2013



Celui qui donne a perdu, voilà la justification de l’argent, il vient en compensation de la perte pour rétablir l’égalité.
Vivre sans argent supposerait pouvoir vivre sans que le sentiment d’avoir donné quelque chose soit vécu comme une perte.

Vivre dans une société sans argent suppose avoir confiance en la vie, en la société des gens qui nous entourent.
Accessoirement l’argent crée une limite au pouvoir destructeur de beaucoup sur la nature. « Je veux une table en Teck de 15m de long sertie de lingots d’or »

Supprimer l’argent supposerait que chacun soit raisonnable, que l’ego soit raisonnable, maitrisé ou inactif. On retombe dans la spiritualité et le travail sur soi.

Je ne veux pas être défaitiste mais la civilisation de l’ego me parait encore bien présente et active, donc je ne pense pas que nous soyons capables de supprimer l’argent tant que nous ne supprimerons pas les causes internes en nous qui justifient l’argent.(peur)
Un monde sans argent est pourtant un souhait que je formule également depuis des années…

Par contre je pense qu’il est grandement possible d’aménager le système financier de façon à juguler toutes ces inégalités : des règles extérieures pour juguler nos comportements internes.
Ca me parait plus raisonnable comme but à atteindre de mon vivant ! icon_biggrin.gif
PM
Top
Ecrit le: Jeudi 18 Septembre 2014 à 13h11 Posted since your last visit
Quote Post


Très intéressé(e)
****

Groupe: Membres
Messages: 28
Membre n°: 10569
Inscrit le: 29/04/2014



@Capra,

Cette idée de la société sans argent n' est pas nouvelle, mais curieusement et par les temps qui courrent chez nous en occident, elle est rarement abordée (!). Dans ce topic je ne l' ai pas lu, sauf erreur. Pour le coup de la cotisation à payer, pour rentrer dans le club où l' argent n' existe plus, ça ressemble furieusement à une blague, mais je te crois.

Pour ta maison, ta télé HD et ta famille (dans le désordre), tu pourrais tout garder si tu le voulais; supprimer l' argent ne veut pas dire qu' il faille déposséder les gens de leurs biens pour les mettre à la rue, je ne suis pas un banquier! Mais c' est une bonne question je trouve, parce que ça amène le débat sur la propriété privée, qui est la partie la plus délicate ! parce qu' on éprouve tous le besoin de posséder quelque chose, rien qu' à nous et pendant un certain temps. C' est normal, contrairement à l' avidité qui elle serait un défaut.

Je te propose donc Capra de remplacer la propriété privé par le droit d' usage, comme ça tu pourrais conserver ta maison, le "trou de balle" ses bracelets en or, ainsi que tout ce dont vous auriez l' usage directement. Si quelqu' un venait à l' "utiliser", comme ta voiture par exemple, cela serait considéré comme un préjudice (un "vol"); tu aurais alors la possibilité de porter plinthe et d' aller en justice pour cela; si le juge reconnaissait que tu en avait bien l' usage direct, tu gagnerais ton procès, comme dans la société vénale. Mais pourquoi "voler" dans une société où tout y serait "gratuit" ? Cette bête attitude serait punissable parce qu' elle serait une source de chaos social.

Mais dis-moi Capra, qui te dit que les "êtres de l' extérieur" utilisent une économie productive, basée sur un système financier et monétaire ? Comment es-tu sûr qu' ils ne vivraient pas sur une planète, où l' argent aurait disparu depuis belle lurette ? L' argent est un besoin qui nous est imposé par l' oligarchie financière; n' oublie pas qu' il n' y pas si longtemps, l' employeur payait les salariés en argent liquide; puis le gouvernement au service des banquiers, nous a imposé le virement de la paye sur un compte bancaire. Et ensuite ?

On a sûrement besoin d' argent dans une société qui fonctionne avec, tout comme un moteur thermique à besoin d' essence pour tourner, mais dans une société qui fonctionnerait sur le partage, et les moteurs à l' eau, la monnaie et le carburant deviendraient inutiles. Quant aux personnes qui tiennent les rennes du système financier et monétaire, elles sont encore plus esclaves de l' argent que nous: supprime leur cette drogue et tu les liquideras avec ! Elles n' auront alors pas d' autre choix que de travailler, pour vivre dans ce monde du partage.

Voila le truc en gros, je compte sur les discussions pour l' améliorer en théorie et en pratique, merci donc à Capra et à ecletron de bien vouloir jouer le jeu (je répondrai à tes arguments plus tard eclectron):

- le travail direct (gratuit) donnerait accès à la société du partage,
(sauf pour les personnes jeunes, âgées, handicapées et malades)
- la propriété privée céderait sa place au droit d' usage direct,
(direct pour éviter le cumul et l' "échange" via la procuration)
- l' "échange" (troc ou argent) serait remplacé par le partage direct,
(direct pour éviter le cumul et l' "échange" via les démissions)
- la démocratie directe holostructurée remplacerait les autres régimes,
(la structure hiérarchique pyramidale serait anticonstitutionnelle)
- le protectionnisme sur l' usage individuel et collectif réglerait les frontières,
(pour éviter les touristes opportunistes et préserver le partage national)
- le commerce ou le troc avec les pays étrangers serait sans objet car,
- les sociétés ne se mélangeraient pas, il faudrait choisir sa civilisation,
- enfin, la créativité comblerait le manque matériel ou intellectuel.

Terminologie (provisoire car à débattre):
- mauvais: ce qui est contraire au bon,
- bon: ce qui grandi l' usager ou la société,
- grandir: prendre de la hauteur sur une autre,
- travailler: réaliser une fonction bénéfique,
- direct: ce que l' on ne peut pas retarder ou déléguer,
- partager: rendre son droit d' usage ou le fruit
 de son travail accessible à l' usager,
- usager: citoyen de la société du partage,
- citoyen: la partie humaine dans le tout de la société,
- propriété privée: ce qui peut s' échanger,
- droit d' usage: ce qui peut se partager,
- echanger: action de troquer ou de vendre,
- partager: action de révéler ou de produire,
- holostructure: hiérarchie d' un système où le tout
 est dans la partie et la partie est dans le tout.
PMEmail Poster
Top
Ecrit le: Jeudi 18 Septembre 2014 à 16h34 Posted since your last visit
Quote Post


Très intéressé(e)
****

Groupe: Membres
Messages: 28
Membre n°: 10569
Inscrit le: 29/04/2014



@eclectron,

Comment pourrait-on donner ce qui serait ressenti comme une perte ? Cela ne serait valable que dans un contexte d' échange (troc ou argent) préexistant. Effectivement, si le contexte était différent comme avec celui du partage, le don serait ressenti d' une autre manière, comme une contribution à un grandissement matériel ou spirituel. Le citoyen qui le croirait n' aurait aucune raison de changer de société.

Exactement eclectron, cette société du partage qui exclurait le troc et l' argent, s' opposerait moralement à celle de l' échange, en plus de le faire fondamentalement. Or, dans notre société ceux qui possèdent l' argent, qui possède le monde, nous imposent par la porte ou par la fenêtre leurs valeurs, qui s' affichent partout aujourd'hui: dans les médias de masse, la publicité, la culture, la politique, la religion, etc...

Une fois les masques de la démocratie et des droits de l' homme tombés, les valeurs oligarchiques seraient celles de la mort et de la soumission de l' individu et des peuples à l' échange, dont le dieu est l' Argent. Donc, un autre monde qui s' opposerait à ce dernier matériellement, s' y opposerait aussi et de fait spirituellement: ses valeurs deviendraient alors celles de la culture de la vie et de la libération de l' individu et des peuples.

Pourquoi voudrait-on la richesse d' échange d' "une table en Teck de 15m de long sertie de lingots d’or" dans la société du partage ? Ce serait absurde de la part d' un citoyen, qui voudrait revenir dans la société de l' argent qu' il viendrait juste de quitter, non ? Le mieux pour lui serait d' y retourner ou de l' y aider s' il devenait un agent au service du chaos. Il faut choisir sa civilisation et tolérer l' autre.

Pourquoi n' aurait-on pas le droit d' être déraisonnable, égoïste, peureux, athée ou religieux dans la société du partage, tant que son comportement ne deviendrait pas mauvais ? (voir terminologie). L' ego serait instrumentalisé afin de diviser, au service de la suprématie oligarchique. Si la culture de l' ego cessait faute de propagande, l' individu serait bien obliger de penser à autre chose; d' autant plus qu' il y serait encouragé par le contexte social, qui se baserait sur le partage au profit du grandissement, individuel et collectif. Un autre monde.

Il est très facile de supprimer l' argent, il suffit de le faire... Jacques Cheminade du parti politique Solidarité & Progrès propose aussi de revenir à une économie productive, bon, mais que nous raconte l' Histoire ? Il y en a eu une qui a fini par exister en France après la guerre et qui nous apporta les "trente glorieuses", malheureusement, cette économie n' a pas pu ni su résister à sa lente corruption, pour en arriver là où nous en sommes aujourd'hui: au bord de l' abîme financier, d' une troisième guerre mondiale et dans la perspective du NOM ?. L' Histoire nous dirait et nous répéterait: non, ça ne marche pas comme ça !
PMEmail Poster
Top
Ecrit le: Jeudi 18 Septembre 2014 à 17h22 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Bannis
Messages: 4688
Membre n°: 10238
Inscrit le: 29/12/2012



Une chose à abolir avec l'argent, le travail.

Perso, je ne me sens obligé de travailler que pour payer les charges imposées par l'état...

La bouffe, on pourrait partager.
Les téléphones et autres babioles de luxes, pas forcement utiles, télévisions, appareils ménagers, voitures, etc... je ne vois pas trop comment s'en passer, et pour cela, il faut de l'argent et donc du travail...

Pourquoi, j'ai une maison, dont je suis propriétaire?
Simplement parce que j'en avais assez de jeter de l'argent par la fenêtre en payant un loyer, j'ai donc acquis ce bien. il est aujourd'hui a moi, tout au moins jusqu’à ma mort...

Si je n'avais pas été obligé de payer un loyer, donc de travailler, aujourd'hui, je serais sans doute encore sans bien personnel... icon_wink.gif

Un monde sans argent, encore utopique certainement...
PM
Top
Ecrit le: Jeudi 18 Septembre 2014 à 21h12 Posted since your last visit
Quote Post


Très intéressé(e)
****

Groupe: Membres
Messages: 28
Membre n°: 10569
Inscrit le: 29/04/2014



Au début je ne proposais pas le travail obligatoire, pour profiter de la société du partage; j' argumentais en disant qu' il s' agissait d' un pari sur l' être humain, qu' il avait sa place sur Terre et qu' il n' était pas a priori une erreur de la nature, qui l' avait fait "bon". On m' a rétorqué qu' il ne fallait pas être naïf, que les opportunistes allaient pouvoir se la couler douce et se développer, tout en laissant les autres bosser pour eux. Je répondais qu' après une période d' adaptation, les choses finiraient sans doute par aller mieux.

C' est la raison pour laquelle, le travail est redevenu une condition sine qua non pour profiter de la société du partage, sauf évidemment pour les personnes qui ne peuvent pas travailler, ou qui ne sont pas en âge de le faire. cela à l' avantage de rendre inutile l' étude théorique de la période d' adaptation, pour les citoyens qui basculeraient du monde de l' échange à celui du partage, tout en n' encourageant pas le parasitisme et sa contagiosité. Après tout, si l' homme était "bon" il serait travailleur, non ?

Il faudrait aussi Capra que tu définisses ce que tu entends par le mot travail, d' une part, et ne pas oublier qu' une personne qui ne veut pas travailler alors qu' elle le pourrait, d' autre part, ne souhaiterait pas vivre en société, mais préfèrerait vivre en marginal ou en ermite. La question ne se poserait donc pas et dans ce cas de figure (ça serait son droit le plus strict) l' on verrait alors apparaître des bohèmes volontaires, donc heureux, au sein de cette société du partage.
PMEmail Poster
Top
Ecrit le: Jeudi 18 Septembre 2014 à 21h37 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Bannis
Messages: 4688
Membre n°: 10238
Inscrit le: 29/12/2012



Définition du mot travail, pour moi icon_smile.gif

C'est une contrainte, une obligation pour survivre, pour donner de l'argent aux rois.
Quoi qu'on en dise, je ne suis pas fabriqué pour travailler.
C'est être à la botte d'une personne qui va en échange te fournir de quoi te nourrir, et de quoi nourrir l’état par la même occasion, en te versant un salaire, de plus en plus bas d'ailleur.
Cette personne à tout pouvoir sur toi (pas sur moi icon_wink.gif ), elle peut si elle le désire t'insulter, (si, si), te faire travailler plus, encore par la peur, elle peut te forcer, car sinon, elle peut te virer...
Grosso modo, voila comment je perçois le travail, une souffrance, oui, oui.... icon_sad.gif
Je vais très, très rarement au travail avec la banane, d'ailleurs regardes dans les transports en commun, le bonheur qui se dégage de tout ces gens heureux d'aller gratter... icon_lol.gif

Par contre, je peux aisément travailler pour moi, dans les domaines qui me plaisent, cela revient à dire ce que dit une partie du texte que LetigreFr à posté sur le sujet L'HISTOIRE DE LA RÉVOLUTION 2012 par HopeGirl... , qu'il faudrait laisser le choix du travail aux gens...
Et en plus je n'ai pas de conflit de salaire avec moi-même, je ne me paye pas... icon_lol.gif

PM
Top
Ecrit le: Jeudi 18 Septembre 2014 à 21h37 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Membres
Messages: 4296
Membre n°: 276
Inscrit le: 11/06/2007



icon_biggrin.gif Pour moi, le travail correspond à nos aspirations profondes. Ce dont pourquoi on est né (batisseur de cathédrales, violoniste pro, professeur par vocation, etc). Ce dont pourquoi on a des dons..
Mais la société dans laquelle nous vivons est dite "capitaliste". C'est à dire concentration des richesses, de l'argent.. A parir de là, nous avons les possèdants qui "emploient" des employes salaries, pour augmenter leur concentration de richesses..
Un emploi correspond donc a une activité choisie ou pas, pour survivre en engraissant un employeur
Un travail correspond à notre mission sur cette Terre.. Nous sommes venus pour faire ce travail qui permet notre épanouissement et notre avancée spirituelle.

Pour le moment, sur terre, c'est encore le règne de la bestialité non humaine avec la domination-soumission.

Quand il a maitrisé le feu, l'Homme s'est mis à manger de la viande et est devenu fou, comme la vache folle icon_biggrin.gif

Sachons neanmoins que les possedants mourront quasi nus, en laissant leurs collines de billets de banques ici bas . icon_biggrin.gif


--------------------

Peuple de France, tranche dans le lard en sachant faire une addition des voix
Vote à 100% pour Mélenchon, le seul qui parle de paix et de partage des richesses
PMEmail Poster
Top
Ecrit le: Jeudi 18 Septembre 2014 à 21h51 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Bannis
Messages: 280
Membre n°: 9994
Inscrit le: 01/03/2011



Comme tu es riche d'esprit Amateur!!!!!
Amicalement
richardv
PMEmail Poster
Top
Ecrit le: Jeudi 18 Septembre 2014 à 21h54 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Membres
Messages: 4296
Membre n°: 276
Inscrit le: 11/06/2007



Citation (richardv @ Jeudi 18 Septembre 2014 à 20h51)
Comme tu es riche d'esprit Amateur!!!!!
Amicalement
richardv

Merci

Et c'est notre poussiere divine qui porte notre Esprit !!  grin.png
Au début il n'y avait que le Createur et comme il s'ennuyait,
il s'est mis en position du lotus pour faire sa séance de yoga.
Et il s'eclata aux 4 coins de l'univers en fine poussiere divine. Et nous voilà !!  grin.png
C'est pourquoi je ne m'identifie pas à ma forme changeante  grin.png


--------------------

Peuple de France, tranche dans le lard en sachant faire une addition des voix
Vote à 100% pour Mélenchon, le seul qui parle de paix et de partage des richesses
PMEmail Poster
Top
Ecrit le: Jeudi 18 Septembre 2014 à 22h21 Posted since your last visit
Quote Post


Très intéressé(e)
****

Groupe: Membres
Messages: 28
Membre n°: 10569
Inscrit le: 29/04/2014



He bien ma foi, voilà deux excellentes recrues pour vivre dans la société du partage!!

Votre conception du travail correspond également à la mienne, et à beaucoup d' autres icon_wink.gif , ça tombe pil-poil! C' est exactement ce que j' ai écrit plus haut (voir terminologie), d' une manière peut-être tordue (perso je la trouve logique mais bon, à chacun ses défauts) mais c' est bien ça. Le "travail" devrait être au service de l' individu, à son développement tel qu' il est le seul à le concevoir, et en retour à l' usage de la société, de quelques uns ou de la totalité peu importe, comme allant naturellement de soi. Parce que quand on fait librement ce que l' on aime faire, on aime aussi le partager avec les autres... tout simplement.

Capra, tu viens de poser le problème de la hiérarchie, celle qui te sort par les trous de nez, en l' occurence dans le travail; c' est la raison pour laquelle je parle du fameux machin "holotrucmuche", là. Comme tout travailleur en a fait l' expérience, si-si, ou comme nous en faisons tous les frais en ce moment avec ce gouvernement d' imposteurs, l' organisation du commandement laisse vachement à désirer, et elle semble souvent médiocre, voire contre-productive. En tout cas, elle a le don d' enquiquiner un maximum de travailleurs ou de citoyens.

Alors que l' exercice de la discipline devrait être tout le contraire, pour bien faire; c' est-à-dire qu' elle devrait nous permettre de nous exprimer librement, d' abord, en proposant et en critiquant les propositions des autres, même celles des chefs (surtout celles des chefs), et qu' ensuite nous devrions bénéficier du pouvoir de la suivre ou pas, selon son libre arbitre.

C' est là justement qu' interviendrait l' holostructure, tin-tin-tin! Bon, si ça vous intéresse Capra et Amateur (et les autres aussi bien sûr), je peux développer...
PMEmail Poster
Top
Ecrit le: Jeudi 18 Septembre 2014 à 22h26 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Membres
Messages: 3939
Membre n°: 10047
Inscrit le: 07/11/2011



Tu es libre de développer et nous te lirons avec intérêt.


--------------------
« No matter where you are, Look for the brightest star, Believe it is true, My soul is smiling at you", FastWalkers
PM
Top
Ecrit le: Jeudi 18 Septembre 2014 à 23h13 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Bannis
Messages: 4688
Membre n°: 10238
Inscrit le: 29/12/2012



Si ton holostructure, me permet de me débarrasser des factures, impôt sur le revenu, taxe d'habitation redevance télé devenue obligatoire même si t'as pas de télé, impôt locaux, taxes sur la valeur ajoutée, c'est à dire tous les produits sans aucune exception (du moins pas à ma connaissance), alors vas y montres nous ...

Mais d’après le peu que j'ai compris sur cela.... icon_sad.gif
le projet est lancé depuis 2009 et rien n'en est sorti icon_sad.gif

Si tu crois en cela alors fais le... icon_wink.gif
PM
Top
Ecrit le: Vendredi 19 Septembre 2014 à 00h10 Posted since your last visit
Quote Post


Très intéressé(e)
****

Groupe: Membres
Messages: 28
Membre n°: 10569
Inscrit le: 29/04/2014



Merci BlueDragon.

On commettrait souvent l' erreur de croire que le mauvais fonctionnement d' une fonction, par exemple la fonction démocratique, serait due à la fonction elle-même, comme si il y avait un vice de forme dedans, ou un truc qui n' irait pas ou qu' on aurait oublié. On essayerait alors de voir d' où cela pourrait venir, puis on chercherait par défaut une solution alternative, pour enfin passer à la version "2.0" par dépit, et parce que le besoin se ferait pressant.

Malheureusement, constatant que cela poserait toujours des difficultés, quelque soit le modèle et observant que celles-ci seraient souvent les même, on finirait par baisser fatalement les bras et par s' imaginer que le défaut, finalement, viendrait de nous-même. Mais il n' en serait rien, parce que la cause viendrait d' ailleurs, de l' architecture du commandement ou, dit autrement, de la structure hiérarchique.

En effet, dans pratiquement tous les systèmes humains organisés: association, religion, parti, secte, administration, entreprise, etc... l' on y retrouve un même dénominateur commun: le régisseur disciplinaire de la structure hiérarchique pyramidale (ou arborescente). Dans cette architecture, le pouvoir s' organise de manière croissante et le nombre des personnes qui l' exercent va en diminuant, de la base au sommet en passant par les degrés intermédiaires, jusqu' à atteindre le sommet où les pleins pouvoirs, tombent dans les mains d' une seule personne.

Or, dans une telle organisation du pouvoir, la structure hiérarchique pyramidale, dont la fonction serait d' appliquer la discipline, ou le réglement nécessaire à la bonne réalisation de la fonction considérée, il y aurait des défauts; ces mystérieuses anomalies qui empêchaient toute fonction de tourner rond, et qui nous faisaient croire par fatalisme, que l' être humain était médiocre, ou intrinsèquement mauvais.

Il y aurait apparemment naturellement dans la multitude humaine des personnalités égoïstes, aimant le pouvoir, d' autres empathiques aimant le sens des responsabilités, et beaucoup d' intermédiaires en devenir. Jusque là tout irait pour l' ordinaire dans le plus banal des hémisphères mais, lorsque l' on introduit dans la mise en scène humaine, le décor apparemment inné d' une structure hiérarchique pyramidale, pour y jouer la pièce de l' évolution et dont le premier acte serait le pouvoir, que voyons-nous ?

(que dalle pour le moment les gars, parce que je vais aller me coucher, il se fait tard. Pour demain non plus, alors, les impatients pourront toujours télécharger l' article complet via ce lien)

@ Capra,

je suis d' accord sur le principe icon_rolleyes.gif . En ce qui concerne le logiciel d' holostructure, je ne suis pas programmeur mais, par chance, j' en avais trouvé un qui devait faire l' affaire. Je l' ai finalement essayé avant-hier (t' as du bol) et ce logiciel de forum en paire-à-paire, même imparfait, pourrait faire l' affaire. bonne nuit à tous.
PMEmail Poster
Top
Ecrit le: Vendredi 19 Septembre 2014 à 07h43 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Membres
Messages: 1561
Membre n°: 10313
Inscrit le: 11/03/2013



Désolé Oscillation, je ne vais pas jouer le jeu. Indirectement je le fais… icon_wink.gif

Je ne crois pas qu’une organisation, si belle soit elle, viendra à bout de l’égoïsme humain et de l’avidité humaine.
Dans une belle organisation, ces penchants naturels viendront tôt ou tard perturber le beau système.
Au pire les gens vivrons avec à l’esprit « je suis égoïste et c’est mal », « je suis avide et c’est mal », « Oh, je ne dois pas ! », mais fondamentalement l’égoïsme et l’avidité ne disparaitrons pas car ils sont enracinés au plus profond de chacun.

Pour moi, retour case départ, chacun doit travailler son égoïsme et son avidité personnel, et accessoirement découvrir ce qu’est l’Amour. De là découlera naturellement une société saine, une société d’Amour.

La société étant la somme des individus qui la compose.
La société actuelle étant ce que nos penchants « naturels » en ont fait. Ceux de nos ancêtres et les notre qui ont pérennisé le système par notre manque de clairvoyance et de courage vis-à-vis de nous même.

La seule action qui me parait valable, est changer soi-même d’abord.
Je suis prêt a entendre une argumentation contraire icon_wink.gif

Je pense que malgré tout, on peut faire mieux en termes d’organisation sociale que ce qui est fait actuellement sans atteindre l’absolu ci-dessus que je n’atteins pas moi-même.
Ce sera déjà moins pire, c’est sur ! icon_biggrin.gif

mais selon moi le problème n’est pas là.
La pensée ne résoudra pas tous les problèmes qu’elle a engendrée.
A mon avis, seul l’Amour le peut.
Je le sens comme ça au plus profond de moi.

Je ne suis pas prêt à consacrer de l’énergie à un travail que je ne sens pas.

Et puis il y d’autres problèmes que l’argent:
diminution des ressources naturelles ( à force de taper dedans),
augmentation de la population (a force d’avoir de meilleures conditions de vie grâce à l’énergie),
augmentation de la pollution découlant des 2 premiers.
Il y a un moment où l’aquarium Terre va péter.
L’argent fera pschitt de lui-même quand les conditions limites de vie sur Terre seront atteintes.

Signé l’optimiste de service ! icon_biggrin.gif
PM
Top
Ecrit le: Vendredi 19 Septembre 2014 à 08h19 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Membres
Messages: 520
Membre n°: 10608
Inscrit le: 06/07/2014



Bonjour,

Bien d'accord avec electron, ce n'est pas l'argent qui pose problème, mais l'idée que l'homme s'en fait... Au départ, c'était le troc, aujourd'hui c'est l'argent qui sert d'échange, mais le but est identique, le problème de société ne peut se situer à ce niveau là, cela n'a pas de sens... Même si (comme déjà dit) le système aussi doit être amélioré, mais il n'est que conséquence et non cause.



--------------------
"La vocation première d'un chercheur est de créer de l'information nouvelle et non pas de manipuler d'une manière de  plus en plus élaborée l'information déjà disponible. " Pierre Joliot

"Quand tu auras compris l'ensemble, alors tu comprendras les parties. Donc commence par comprendre l'ensemble."

 Tony Hillerman

« Dans la nature tout se transforme, l’énergie crée tout et tout retourne à l’énergie. »

Lt Col. Hre STEVELINCK

La science d’aujourd’hui  tend  aussi à corroborer cette idée

http://www.futura-sciences.com/videos/d/interview-vivons nous-multivers-651/
.
PMEmail Poster
Top
Ecrit le: Vendredi 19 Septembre 2014 à 11h05 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Membres
Messages: 4296
Membre n°: 276
Inscrit le: 11/06/2007



Citation (Magnelem @ Vendredi 19 Septembre 2014 à 07h19)
Bonjour,

Bien d'accord avec electron, ce n'est pas l'argent qui pose problème, mais l'idée que l'homme s'en fait... Au départ, c'était le troc, aujourd'hui c'est l'argent qui sert d'échange, mais le but est identique, le problème de société ne peut se situer à ce niveau là, cela n'a pas de sens... Même si (comme déjà dit) le système aussi doit être amélioré, mais il n'est que conséquence et non cause.

Il est vrai que personne ne peut changer personne. On ne peut que suggérer. La critique est rarement constructive, sauf entre gentlemens qui l'acceptent.
La personne se change elle même en fonction de pleins de critères.. La douleur, les rencontres fascinantes, la prise de conscience, une phrase entendue ou lue, une honte éprouvée à un certain moment, etc.
Par contre je pense que l'Homme est mû par son besoin d'être important. Ce besoin est rarement satisfait et mal compris.. Pour la plupart être important, c'est réussir sa vie matérielle et bien souvent on marche sur les congénères pour y parvenir.
Mais est ce vraiment être important que d'avoir 3 villas, deux helicoptères, un yacht ? Le Paraître ou l'Être ? icon_biggrin.gif

J'ai essayé pendant plusieurs decennies de faire adhérer d'autres personnes, dont mon propre frère à mon point de vue, mes idées.. Je n'ai eu que des sourires condescendants. Mon frère par exemple ne se sent bien qu'au boulot, car il est directeur.. A la maison, il n' est plus rien. Il est même capable de ne pas se soigner pour ne pas perturber son trajet professionnel. Alors, il faut gueuler et le forcer à aller chez le toubib.. Et même là, le toubib doit se debrouiller pour que les soins respectent son planning de boulot..

Donc dur dur et comme je le dis souvent.. La Terre, c'est comme une moulinette dans laquelle tombent les âmes novices ou grossieres pour être moulues par diverses épreuves et ainsi devenir plus fines, si fines qu'à la longue on rejoint la poussiere divine originelle après s'être débarassé de la guangue épaisse accumulée les plus souvent par la peur.. Alors, seulement, il n'est plus besoin de repasser par la moulinette, sauf misson librement consentie. icon_biggrin.gif

Et ça se bouscule au portillon de cette moulinette miracle, passage obligé. icon_biggrin.gif
La meilleure preuve est qu'on est passé de 2 milliards de bipèdes en 1960 à 7 milliards aujourd'hui icon_biggrin.gif


--------------------

Peuple de France, tranche dans le lard en sachant faire une addition des voix
Vote à 100% pour Mélenchon, le seul qui parle de paix et de partage des richesses
PMEmail Poster
Top
Ecrit le: Vendredi 19 Septembre 2014 à 14h48 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Membres
Messages: 520
Membre n°: 10608
Inscrit le: 06/07/2014



Citation (Amateur @ Vendredi 19 Septembre 2014 à 11h05)
Citation (Magnelem @ Vendredi 19 Septembre 2014 à 07h19)
Bonjour,

Bien d'accord avec electron, ce n'est pas l'argent qui pose problème, mais l'idée que l'homme s'en fait... Au départ, c'était le troc, aujourd'hui c'est l'argent qui sert d'échange, mais le but est identique, le problème de société ne peut se situer à ce niveau là, cela n'a pas de sens... Même si (comme déjà dit) le système aussi doit être amélioré, mais il n'est que conséquence et non cause.

Il est vrai que personne ne peut changer personne. On ne peut que suggérer. La critique est rarement constructive, sauf entre gentlemens qui l'acceptent.
La personne se change elle même en fonction de pleins de critères.. La douleur, les rencontres fascinantes, la prise de conscience, une phrase entendue ou lue, une honte éprouvée à un certain moment, etc.
Par contre je pense que l'Homme est mû par son besoin d'être important. Ce besoin est rarement satisfait et mal compris..

Oui il a besoin le plus souvent d’être lui-même, et est-ce de la faute de celui qui ne comprend pas (ne veut pas comprendre !) ou de celui qui n’est pas compris par ces mêmes personnes, hein ! ça dérange qui au fait ?


Citation
Pour la plupart être important, c'est réussir sa vie matérielle et bien souvent on marche sur les congénères pour y parvenir.


Si ses congénères ne veulent pas bouger, effectivement la personne qui bouge sera considérée comme marchant sur les autres… Mais lequel est le plus dans l’erreur, s'il y a erreur ?

Citation
Mais est ce vraiment être important que d'avoir 3 villas, deux helicoptères, un yacht ? Le Paraître ou l'Être ?


Pour moi c'est pas important, mais à qui ça pose problème ? pas à moi en tout cas…

Pour la petite histoire, j’ai eu comme client il y a une bonne quinzaine d’années de cela, une personne (qui fut n° 2 de François PINAULT à ses débuts…), quand je l’ai connu à cette époque, Il possédait déjà un joli patrimoine et en imposait tout autant.

Quelques années plus tard (2002) j’apprends son décès suite à un accident d’avion lui appartenant en survolant son domaine viticole dans le Bordelais. Son bien fut alors vendu.

Ce vignoble avec château à été revendu 2 fois depuis ce premier accident, et récemment fin 2013, un chinois qui venait d’acquérir ce bien, était à son tour lui aussi victime d’un accident d’hélicoptère en survolant sa nouvelle propriété qu’il venait d’acquérir, il était également accompagné de l’ancien propriétaire, soit les 3 derniers propriétaires de ce château morts par accident … Sa femme procéda par la suite à un rituel de protection du château ( lu sur un article ?..)

http://www.leparisien.fr/faits-divers/giro...013-3427811.php
http://www.graphiline.com/article/2682/Jea...res-de-Libourne

Bon tu vois vois, moi je suis toujours là, et pas mécontent , je n’ai pourtant pas cette fortune, mais pas les risques non plus… Alors la cause ? Question d'équilibre vibratoire certainement, mais surement pas l'argent...


--------------------
"La vocation première d'un chercheur est de créer de l'information nouvelle et non pas de manipuler d'une manière de  plus en plus élaborée l'information déjà disponible. " Pierre Joliot

"Quand tu auras compris l'ensemble, alors tu comprendras les parties. Donc commence par comprendre l'ensemble."

 Tony Hillerman

« Dans la nature tout se transforme, l’énergie crée tout et tout retourne à l’énergie. »

Lt Col. Hre STEVELINCK

La science d’aujourd’hui  tend  aussi à corroborer cette idée

http://www.futura-sciences.com/videos/d/interview-vivons nous-multivers-651/
.
PMEmail Poster
Top
Ecrit le: Vendredi 19 Septembre 2014 à 16h23 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Membres
Messages: 2108
Membre n°: 10443
Inscrit le: 08/11/2013



Avant de déconstruire l'ancien monde,
et de mettre des mèches un peu partout dans la pyramide toute pourrie,
il vaut mieux faire une nouvelle analyse et synthèse de la situation actuelle,
et ainsi prévoir de remplacer les parties vermoulues par un soutient de base franc et solide,
c'est la seule façon que la pyramide ne s'écroule pas d'un seul coup,
ce qui serait un des pires scénarios.

http://www.michelcollon.info/

Comme le N.O.M , est un concept global,
il faut en comprendre les tenants et aboutissants
avant de savoir comment réagir.
PMEmail Poster
Top
Ecrit le: Vendredi 19 Septembre 2014 à 17h19 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Membres
Messages: 520
Membre n°: 10608
Inscrit le: 06/07/2014



Citation (oscillation @ Jeudi 18 Septembre 2014 à 22h21)

Alors que l' exercice de la discipline devrait être tout le contraire, pour bien faire; c' est-à-dire qu' elle devrait nous permettre de nous exprimer librement, d' abord, en proposant et en critiquant les propositions des autres, même celles des chefs (surtout celles des chefs), et qu' ensuite nous devrions bénéficier du pouvoir de la suivre ou pas, selon son libre arbitre.

C' est là justement qu' interviendrait l' holostructure, tin-tin-tin! Bon, si ça vous intéresse Capra et Amateur (et les autres aussi bien sûr), je peux développer...

Pour moi, c’est vraiment pas la peine, j’ai très bien compris, discuter oui ça me semble une évidence, surtout dans le travail Artisanal que je connais bien, mais tes limites sont surtout le chef ! Et tu voudrais quand même bénéficier de son pouvoir, sans en avoir les emmerdements, quoi ! C’est très clair ???

Mais chaque Un, à la liberté d’être chef, s’il le veut, et s’il en a surtout le courage, sinon pas la peine de critiquer les autres pour çà… Ni de vouloir tout casser non plus quand on a préalablement fixé soi-même ses propres limites, et que le reste (après abandon...) doit incomber par définition aux autres, c'est trop facile ? Pourquoi donc, les autres avant nous, enfin, avant toi! étaient ils aussi cons pour ne pas y avoir pensé plutôt, hein! Mais ou est la cohérence dans tout çà ??? Là, je cherche...


--------------------
"La vocation première d'un chercheur est de créer de l'information nouvelle et non pas de manipuler d'une manière de  plus en plus élaborée l'information déjà disponible. " Pierre Joliot

"Quand tu auras compris l'ensemble, alors tu comprendras les parties. Donc commence par comprendre l'ensemble."

 Tony Hillerman

« Dans la nature tout se transforme, l’énergie crée tout et tout retourne à l’énergie. »

Lt Col. Hre STEVELINCK

La science d’aujourd’hui  tend  aussi à corroborer cette idée

http://www.futura-sciences.com/videos/d/interview-vivons nous-multivers-651/
.
PMEmail Poster
Top
Ecrit le: Vendredi 19 Septembre 2014 à 23h14 Posted since your last visit
Quote Post


Très intéressé(e)
****

Groupe: Membres
Messages: 28
Membre n°: 10569
Inscrit le: 29/04/2014



Il ne s' agit pas de venir à bout de quelques défauts humains, mais de savoir les gérer dans l' intérêt de ses autres qualités: leur donner l' importance qu' ils n' auraient pas dû dépasser (les défauts), ceci afin de favoriser l' évolution humaine (dans le sens d' un grandissement) plutôt que celle d'une communauté parasitaire.

Vu la durée de vie de l' homme sur Terre, il n' aurait jamais le temps de faire son mea-culpa, puis de découvrir l' Amour et de changer enfin la société par cette prise de conscience trop isolée. C' est une démarche difficile: comment espérer se changer soit-même d' abord, puis en faire bénéficier les autres, quand on est pris dans les rouages d' une mécanique bien huilée de la peur et de la soumission ?

Si le contexte n' est pas différent ou si il empire, cela n' arriverait que marginalement, mais probablement pas pour une majorité. Tu sembles en effet pessimiste eclectron sur l' homme et sa capacité de grandissement, on dirait que pour toi il serait une erreur de la nature, qui n' aurait aucun avenir collectivement. La pensée des conditions limites de la vie sur Terre est Malthusienne, cette politique escamote la créativité humaine, pour mieux soumettre la multitude à l' oligarchie qui ne se prive pas pour s' en mettre plein les trous de nez.



Il ne s' agirait pas pour mon modèle de société "du partage" de changer l' homme, mais plutôt de faire le pari que celui-ci est "meilleur" que "mauvais", au sens où je l' ai défini, et de lui donner enfin cette possibilité d' exprimer ce "bon" potentiel; à condition bien sûr que le contexte ne favorise pas le "mauvais", comme ce serait le cas aujourd'hui et depuis bien trop longtemps.

Le changement de la structure hiérarchique, le dispositif charger d' appliquer la mise en oeuvre de la fonction, ne peut pas perturber l' application de celle-ci; la structure pyramidale et l' holostructure sont des architectures parmi d' autres. Le NOM est mis en place par les peuples soumis, seule une minorité conteste; seule une minorité dans cette minorité entre en dissidence, et seulement une minorité issue de cette dernière résiste, parfois à la mort. P'titjoule, l' argent est le nerf du NOM, supprime le nerf que reste t-il ?

Magnelem, la démocratie directe holostructurée n' est pas l' ennemi des chefs, ou de l' autorité que l' être humain semblerait chérir; elle permet aussi de révéler et de conserver les individus compétents pour ce genre de fonction; elle est capable de virer également les mauvais éléments, les imposteurs et les corrompus. Il serait idiot de ne pas tenir compte des spécificités humaines, comme son besoin naturel de se soumettre à une autorité cohérente, pour prétendre favoriser les conditions de son épanouissement individuel et collectif. Rassure-toi icon_wink.gif

Je vais vous semblez contradictoire, mais je n' ai rien contre la structure hiérarchique pyramidale en elle-même; je la considère juste comme un outil inapproprié à la nature humaine; j' ai donc cherché un autre type de structure hiérarchique moins problématique, c' est tout. J' ai pensé à l' hologramme (un morceau révèle le tout) et puis j' ai appris que cela semblait être le cas en biologie: où le "tout" de l' organisme (ou l' organe) figurait dans l' ADN de la "partie" cellulaire originellement indifférenciée, comme un "travailleur" non spécialisé. Tiens donc...
PMEmail Poster
Top
Ecrit le: Vendredi 19 Septembre 2014 à 23h30 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Bannis
Messages: 4688
Membre n°: 10238
Inscrit le: 29/12/2012



Tu es un bon gratte-papier oscillation... icon_lol.gif

C'est ainsi qu'est mené le monde actuellement, que voudrais tu changer? icon_smile.gif

Qu'ont soit tous des grattes papiers? icon_eek.gif
PM
Top
Ecrit le: Vendredi 19 Septembre 2014 à 23h59 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Membres
Messages: 258
Membre n°: 9939
Inscrit le: 30/08/2010





Messieurs bonsoir,

L'homme a toujours agis comme un parasite envers cette planète, ces animaux, sa végétation mais aussi les autres hommes, qu'ils soient bon ou mauvais, sachant bien sur que la notion de bien et de mal est une vue assé abstraite de mon point de vue.
Si dans l'histoire de notre race, il y a eu a un moment donné des gens bien sous tout rapport telle que nous le souhaitons tous ici, ils se sont fait dominer par d'autres et ont disparuent ou se sont adapté pour survivre.
J'ai beaucoup lu et regardé des reportages, émissions, blog, discours, commentaire sur les forums divers et variés etc... et a l'heure actuelle, ne vous en déplaise, la seul solution acceptable pour que notre belle planète soit en paix, c'est notre disparition pure et simple. Je ne crois pas en l'idée d'une élévations spirituelle globale, ou d'extraterrestre venant nous apprendre les bonnes manière (et puis lesquelles d'ailleurs, les leurs ? encore un coup a se retrouver en dictature pour notre bien).
Je crois bien sure, ou j'espere, que notre race puisse évoluer dans un bon sens, et sauver ce qui peu l'etre, mais cela ne se fera pas sans couper des têtes et enfermer des gens. Et puis comment repérer les "mauvais" parmi les "bons". Qui le ferai ? qui dirais ca c'est bien et ca c'est mal. Qui jugerais et dispenserait la lois?
Non, je suis désolé, nos échanges ressemblent a des discussions de comptoir sans queue ni tête. Je regarde notre monde et même si j'y voie des belles choses qui donnent envie de se battre, les pas belle, elles, sont allé si loin que je suis convaincu que notre monde va finir par imploser. J’espère que les survivants, ou pourquoi pas l’espèce dominante qui nous succédera fera mieux.

bonne nuit.
PMEmail Poster
Top
Ecrit le: Samedi 20 Septembre 2014 à 00h20 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Bannis
Messages: 4688
Membre n°: 10238
Inscrit le: 29/12/2012



Citation (Togusa @ Samedi 20 Septembre 2014 à 00h59)
Messieurs bonsoir,

L'homme a toujours agis comme un parasite envers cette planète, ces animaux, sa végétation mais aussi les autres hommes, qu'ils soient bon ou mauvais, sachant bien sur que la notion de bien et de mal est une vue assé abstraite de mon point de vue.
Si dans l'histoire de notre race, il y a eu a un moment donné des gens bien sous tout rapport telle que nous le souhaitons tous ici, ils se sont fait dominer par d'autres et ont disparuent ou se sont adapté pour survivre.
J'ai beaucoup lu et regardé des reportages, émissions, blog, discours, commentaire sur les forums divers et variés etc... et a l'heure actuelle, ne vous en déplaise, la seul solution acceptable pour que notre belle planète soit en paix, c'est notre disparition pure et simple. Je ne crois pas en l'idée d'une élévations spirituelle globale, ou d'extraterrestre venant nous apprendre les bonnes manière (et puis lesquelles d'ailleurs, les leurs ? encore un coup a se retrouver en dictature pour notre bien).
Je crois bien sure, ou j'espere, que notre race puisse évoluer dans un bon sens, et sauver ce qui peu l'etre, mais cela ne se fera pas sans couper des têtes et enfermer des gens. Et puis comment repérer les "mauvais" parmi les "bons". Qui le ferai ? qui dirais ca c'est bien et ca c'est mal. Qui jugerais et dispenserait la lois?
Non, je suis désolé, nos échanges ressemblent a des discussions de comptoir sans queue ni tête. Je regarde notre monde et même si j'y voie des belles choses qui donnent envie de se battre, les pas belle, elles, sont allé si loin que je suis convaincu que notre monde va finir par imploser. J’espère que les survivants, ou pourquoi pas l’espèce dominante qui nous succédera fera mieux.

bonne nuit.

C’était aussi ma pensée, mais grâce à ce forum, à certaines personnes qui y sont, j'ai un peu changé et garde encore un tout petit espoir... icon_wink.gif

étonnant que ce soit moi qui dise cela, et pourtant je le pense vraiment, mais je suis sur le fil, à 2 doigt de tomber... icon_confused.gif

Il reste sans doute encore une chance ou deux, si je ferme un peu les yeux, je peux vivre comme les autres, dans l'espoir d'un meilleur.... icon_wink.gif
Si je garde les yeux grands ouverts, là, forcement aucune chance d’amélioration...
C'est pas logique ce que je dis, c'est juste à l'image de cette civilisation à plusieurs plans...
PM
Top
Ecrit le: Samedi 20 Septembre 2014 à 08h44 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Membres
Messages: 1561
Membre n°: 10313
Inscrit le: 11/03/2013



Excellente vidéo Oscillation .
En fait chacun des protagonistes a raison, l’homme est un doux mélange de compétition et de solidarité, d’avidité et de partage.
J’insiste sur l’avidité car c’est ce qui pose problème et c’est ce que nous refusons de voir en nous même. En général nous n’acceptons pas être avides et égoïste. Et on peut ajouter plein d’autres traits considérés négatifs.
Pourquoi les voir ?
Pas pour se culpabiliser et se morfondre bien entendu mais lorsque cela est vu sans jugement, cette vision même est génératrice de changement et même de joie. Donc je ne me change pas mais il y a changement impersonnel en moi, sans que la volonté n’intervienne.
Effectivement il est mieux de commencer jeune, avant de devenir une forteresse inexpugnable.
Je suis très optimiste sur la capacité de l’homme à grandir de cette façon. Utopiste dirons certains… icon_wink.gif
Et ce malgré les conditions de vie psychologiques dans lesquelles nous nous trouvons. (peur , pression etc..) C’est dire si je suis optimiste ! icon_biggrin.gif


Par contre je suis très pessimiste sur nos conditions de vie matérielles. Essentiellement à cause de notre façon de vivre à l’occidentale, très dépendante du pétrole.
Comme chacun sait, nous sommes autours du pic pétrolier mondial avec accroissement exponentiel de la population mondiale et donc accroissement de la demande en pétrole qui lui, va immanquablement venir à manquer. Il va y avoir un problème, et pas dans 50 ans, plutôt autours de 5 à 10 ans.
Pour l’énergie, qui est la base de notre subsistance, nous nous retrouvons exactement dans le cas décrit par Darwin avec ses chèvres et leur buisson.

Le capitalisme plutôt que l’argent, selon moi, ajoute des problèmes aux problèmes.
Tout va bien tant que la croissance est galopante. Tout le monde améliore son niveau de vie. Les inégalités ne se voient pas, ou sont acceptables car tout le monde progresse, les riches comme les pauvres, même si ce n’est pas au même rythme.
Je n’ai pas particulièrement étudié la question mais je pense que la croissance est nulle chez nous car nous avons déjà plus ou moins tout.(Mon frigo à 20 ans etc…)

Lorsque la croissance est nulle, les inégalités de richesse, de pouvoir et de privilèges finissent par se voir et devenir insupportables.
Car en cas de croissance nulle il ne faut pas croire que les possédants n’accroissent plus leurs richesses et c’est justement ce qui pèse sur nos petites épaules. L’avidité et le pouvoir de l’argent de certains asservissent la majorité pour leur seul bénéfice personnel.

C’est aussi mon cheminement personnel, que feraient ces possédants si une majorité refuse de jouer le jeu de l’argent. Ils seraient bien démunis et ils n’auraient plus qu’à manger leur montagne de billets.

C’est bien que certains travaillent ce sujet, ça ne peut être que bénéfique.
Personnellement je ne me sens pas de pouvoir sur ce sujet et j’ai pas mal de pain sur la planche sur d’autres sujets.

J’ai identifié des problèmes brulants sur lesquels je me sens le pouvoir d’agir.
Agriculture durable, Amour, AEnergie comme Aether icon_wink.gif pour l’instant ça me suffit.
Derrière ces mots il n’y a qu’un potager expérimental, l’intention de découvrir l’Amour et l’intention d’apporter ma pierre à l’énergie libre, si je peux.
Beaucoup d’intentions et peu de résultats pour le moment.
Cela pour dire que ce n’est pas facile.

Admettons que toi et moi, Oscillation , acceptions de vivre dans le partage. Dans la pratique nous habitons très certainement loin l’un de l’autre, comment faire ?
Je pense qu’il faut une proximité géographique pour partager ?
Et un nombre de participant suffisant ?
Il faudrait sans doute créer des communautés ou bien des villages ?
Comme je ne compte pas spécialement déménager, j’y vois déjà un premier point de blocage.
A 30 ans je l’aurais sans doute fait, à 50 je deviens raisonnable. Disons que je veux avancer sur les 3 A cités plus haut.

PM
Top
Ecrit le: Samedi 20 Septembre 2014 à 16h14 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Membres
Messages: 520
Membre n°: 10608
Inscrit le: 06/07/2014



Citation (oscillation @ Vendredi 19 Septembre 2014 à 23h14)

Magnelem, la démocratie directe holostructurée n' est pas l' ennemi des chefs, ou de l' autorité que l' être humain semblerait chérir; elle permet aussi de révéler et de conserver les individus compétents pour ce genre de fonction; elle est capable de virer également les mauvais éléments, les imposteurs et les corrompus. Il serait idiot de ne pas tenir compte des spécificités humaines, comme son besoin naturel de se soumettre à une autorité cohérente, pour prétendre favoriser les conditions de son épanouissement individuel et collectif. Rassure-toi icon_wink.gif

Bonjour,

Bien sûr, je comprends bien, et l’holostructure! Permet moi de te dire que j’y travaille depuis déjà bien longtemps, par l’étude et la mise en pratique des effets du champ électromagnétique unifié sur le vivant, et je confirme que c’est fondamental, que ça fonctionne, et mieux encore, c’est reproductible à volonté. Mais dans ce cas il faut savoir prendre la chose dans le bon sens si l'on veut se mettre d'accord sur cette dite structure! Pyramidal ou pas, là, n'est vraiment pas le problème.

L’électrique = la forme
Le magnétique = l’information


Le magnétique et l'électrique sont indissociables, cet équilibre définit la qualité de l'échange cosmo/tellurique ou yin/yang...
Et donc tout déséquilibre vibratoire (ou oscillatoire icon_biggrin.gif) engendre désordre et maladie, d’où quand le « mal à dit » il faut savoir l’écouter, mais aussi savoir, et comment bien réagir.

Mais c’est à la base que cela se travaille, que cela se conçoit, autrement dit, il faut d’abord comprendre la structure de l’atome pour pouvoir d’abord agir sur soi-même et et prétendre changer d’une part sa structure de vie, ce qui changera également par action/réaction la structure environnementale, et donc globale.

Et non l’inverse comme tu sembles le proposer, enfin ! Si j’ai bien tout compris ? Car par expérience personnelle je ne crois pas du tout au changement de la structure globale (l'effet) pour faire changer l’homme individuellement, c’est tout simplement un non sens pour moi..

Autrement dit, la structure globale n’est l’effet que de la somme des individualités, et quand bien même, un homme de bonne intention, élevé au plus haut rang d’une société, quelque soit sa structure reconnue, (et il y en a plusieurs sur notre planètes ?) ne réussira jamais à modifier chaque « UN » de la dite société qu’il dirige, et sans parler de l'accord à trouver avec les autres sociétés différentes… Car c’est tout simplement prendre le problème à l’envers, il ne pourra que gérer la situation dans laquelle il se trouve, et pour laquelle le groupe à fait ce choix, consciemment ou non… Et pour s'en convaincre il suffit d'observer tout simplement la société dans laquelle nous vivons ???

Que ses membres prônent le non vote, l’adhésion à un parti, ou délèguent ce qui leurs incombent de droit à un égrégore dit de lumière !!! Ce sera toujours faire vivre la dualité! Et rien ne changera ?
La lumière engendre l'ombre, et l'ombre engendre la lumière, alors que seule la fusion des énergies importe, le bien c'est l'équilibre de l'unité, le mal est son déséquilibre.

Citation
Je vais vous semblez contradictoire, mais je n' ai rien contre la structure hiérarchique pyramidale en elle-même; je la considère juste comme un outil inapproprié à la nature humaine; j' ai donc cherché un autre type de structure hiérarchique moins problématique, c' est tout. J' ai pensé à l' hologramme (un morceau révèle le tout) et puis j' ai appris que cela semblait être le cas en biologie: où le "tout" de l' organisme (ou l' organe) figurait dans l' ADN de la "partie" cellulaire originellement indifférenciée, comme un "travailleur" non spécialisé. Tiens donc...


C’est bien ce que j’avais cru comprendre, on ne cherche pas une structure qui irai mieux !!! c'est tout simplement perdre son temps et son énergie? On change soi-même selon les bases fondamentales holistiques pour être mieux, et la structure de la société ira mieux également…

Nous n’avons rien à attendre des autres si l’on ne commence pas par changer soi-même, il est toujours préférable d’être suivi que d’être le suiveur. Comprenne qui pourra!

Au fait oscillation ! Tes expériences réussies suivant ta théorie, c’est quoi ??? Car contester, proposer autre chose, c'est bien, mais faire c'est encore mieux icon_biggrin.gif

A te lire,
Bonnes expériences…


--------------------
"La vocation première d'un chercheur est de créer de l'information nouvelle et non pas de manipuler d'une manière de  plus en plus élaborée l'information déjà disponible. " Pierre Joliot

"Quand tu auras compris l'ensemble, alors tu comprendras les parties. Donc commence par comprendre l'ensemble."

 Tony Hillerman

« Dans la nature tout se transforme, l’énergie crée tout et tout retourne à l’énergie. »

Lt Col. Hre STEVELINCK

La science d’aujourd’hui  tend  aussi à corroborer cette idée

http://www.futura-sciences.com/videos/d/interview-vivons nous-multivers-651/
.
PMEmail Poster
Top
Ecrit le: Samedi 20 Septembre 2014 à 17h44 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Bannis
Messages: 4688
Membre n°: 10238
Inscrit le: 29/12/2012



Il serait grand temps de s'organiser, Une révolution est possible icon_rolleyes.gif
PM
Top
Ecrit le: Samedi 20 Septembre 2014 à 17h52 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Membres
Messages: 1561
Membre n°: 10313
Inscrit le: 11/03/2013



@Togusa
Citation
et a l'heure actuelle, ne vous en déplaise, la seul solution acceptable pour que notre belle planète soit en paix, c'est notre disparition pure et simple.

Et avec des hommes en paix avec eux même, ça ne fonctionnerait pas aussi ?
On revient à soi, le seul centre sur lequel nous pouvons "facilement" agir.

Citation
Je ne crois pas en l'idée d'une élévation spirituelle globale, ou d'extraterrestre venant nous apprendre les bonnes manières (et puis lesquelles d'ailleurs, les leurs ? encore un coup a se retrouver en dictature pour notre bien).

Cela dépend des actions de chacun, nous sommes tous responsable de ce qui est.
Le changement d’un, change le tout.
Ce n’est qu’un avis, je n’ai pas d’info particulière mais je ne pense pas que quoi que se soit sera imposé de l’extérieur. Ca n’aurait pas grand sens, il faut que les changements viennent de nous pour qu’ils soient authentiques.
A moins d’une grosse cata et qu’on nous sorte de l’eau comme un enfant qui se noie?

@Capra
Citation

Il reste sans doute encore une chance ou deux, si je ferme un peu les yeux, je peux vivre comme les autres, dans l'espoir d'un meilleur.... icon_wink.gif
Si je garde les yeux grands ouverts, là, forcement aucune chance d’amélioration...

La difficulté est d’accepter ce qui est en nous et à l’extérieur de nous.
A un instant t, on ne peut rien modifier de ce qui est, pourquoi avoir un avis qui nous rend malheureux.
Voir ce qui est, sans avis, sans jugement, n’empêche pas d’agir.
Le jugement, surtout négatif, est une perte d’énergie qui diminue notre capacité d’action.
Et l’incapacité d’action entraîne la dépression.
plus facile à dire qu'à faire (ne pas juger) icon_wink.gif

@Magnelem

Citation
C’est bien ce que j’avais cru comprendre, on ne cherche pas une structure qui irai mieux !!! c'est tout simplement perdre son temps et son énergie? On change soi-même selon les bases fondamentales holistiques pour être mieux, et la structure de la société ira mieux également…

Irréfutable mais une structure de société un peu plus équitable et sereine devrait faciliter l’évolution de chaque individu.
L’un agissant sur l’autre et vice versa.
Par ce que en ce moment c’est quand même bien pourri au niveau structure de société. On doit pouvoir faire mieux et l'ambiance en serait surement moins morose. icon_wink.gif
PM
Top
0 utilisateur(s) sur ce sujet (0 invités et 0 utilisateurs anonymes)
0 membres:

Topic OptionsPages: (7) 1 [2] 3 4 ... Dernière »

 



[ Script Execution time: 0.1864 ]   [ 13 queries used ]   [ GZIP activé ]