chercheursduvrai.fr

 

> *rhombe "BOUTARD" et cosmotellurisme -zone privée-
Ecrit le: Dimanche 03 Juillet 2011 à 23h13 Posted since your last visit
Quote Post


Administrateur
******

Groupe: Administrateurs
Messages: 5765
Membre n°: 1
Inscrit le: 04/08/2002



J'ai donc fait l'expérience avec le rhombe précédemment réalisée dans le sujet sur le rhombe Boutard rappelé ici en lien:
http://www.chercheursduvrai.fr/forum/in...p?showtopic=680

En utilisant le point principal d'émission cosmo-tellurique que j'ai détecté dans mon jardin comme expliqué dans le sujet de géobiologie ici:
http://www.chercheursduvrai.fr/forum/in...indpost&p=19143

J'ai obtenu un résultat!

Il faut que je puisse refaiure l'expérience demain pour voir si ça se renouvelle. Si je ne devais pas me lever tôt demain matin pour aller au jury de Bac loin de chez moi j'y aurais passé la nuit à refaire le test.

Voilà ce qui a été fait tout à l'heure:

J'ai percé le socle en bois avec une scie cloche afin d'avoir un trou circulaire me permettant de visualiser si je suis bien centré sur le trou du point cosmo-tellurique du jardin (j'ai enlevé le piquet et j'utilise le trou du piquet comme marquage). Puis le rhombe est mis en place avec son socle:
user posted image

j'ai constaté que les tubes à essai utilisés lors de mes tests du mois d'avril qui étaient restés dans mon étagère étaient encore plein d'eau. J'ai pris le gros tube à essai qui contenait le sable et l'eau dedans (2cm d'eau environ). L'eau était transparente malgré 3 mois à stagner. J'ai vidé l'eau et ensuite j'ai rempli avec de l'eau de la bouteille d'eau de source de montagne qui sert à boire pour la table.

Le contenu était transparent.

J'ai plongé les deux sorties du montage dedans et j'ai ajouté de nombreuses fois de l'eau avec une pipette qui m'a servi précédemment pour alimenter en eau les graines pour l'expérience d'orgone. C'est une pipette de doliprane enfant en sirop parfaitement propre.

Quand la laine des sorties a fini de boire l'eau par capillarité; donc que le niveau d'eau commende à arrêter de descendre dans le tube à essai, j'ai plongé la thermo-sonde électronique et laissé le tout prendre la température ambiante.

user posted image

Les sorties en métal sont plongées dans le sable, comme il le faut:
user posted image

21h41: 26°C
21h47: 25,7°C
21h49: 25,2°C
21h53: 24,7°C

Je décide de ne pas attendre toute la soirée que la température se stabilise, me disant que je verrai bien si la température descend plus vite sous tension ou pas; et si ça descend je pourrai toujours enlever la thermo-sonde pour prendre la température extérieure et voir par comparaison.

Donc j'allume l'alimentation de labo de 3 ampères que j'ai amené à proximité, quand même un peu distante avec plusieurs fils en rallonge pour alimenter le rhombe avec le + en bas et le - en haut, comme il le faut selon le montage du rhombe.

Vue d'ensemble:
user posted image

21h54: 24,6°C Tension=3,2V Courant=2,97A

Puis j'ai laissé tourner.

Retour à 22h46. La thermo-sonde s'était éteinte. Elle se coupe quand elle reste trop longtemps allumée sans que la température ne change. Donc on avait eu stabilisation. Je la rallume:

22h46: 22,5°C Tension=3,2V Courant=2,89A

Puis je retourne à des occupations. Retour à 23h13.

23h13: 22,0°C Tension=3,2V Courant=2,90A

Je sors la thermo-sonde du tube à essai et la température extérieure est de 22,1°C.
Donc on a la même température dans le tube qu'à l'extérieur; il ne s'est rien passé d'exceptionnel pour la température.

Reste à observer les sorties du rhombe qui avaient plongé dans l'eau: je les regarde bien et elles n'ont rien de changé sur leur apparence de surface: pas de noircissement ou autre.

Et là... je regarde le tube à essai et j'observe que l'eau a pris une couleur nettement rosée. C'est quelque chose qui n'était jamais arrivé jusque là.

La photo du tube à essai:
user posted image

Alors évidemment j'ai pensé que c'était le sable qui pouvait avoir décanté cette couleur. Mon sable est rosé et avant de m'en servir je l'ai lavé de très nombreuses fois à l'eau claire en avril. LA réserve lavée est celle qui a été utilisée pour les expériences. Le sable mouillé a été utilisé de nombreuses fois alors et jamais il n'a rendu de couleur. De plus les tubes à essai avaient une eau transparente alors que c'était la même eau depuis avril dedans. J'ai même remué le contenu en sable avec un tournevis d'un des deux tubes à essai restant avec de l'eau d'avril, et l'eau reste limpide, le sable ne rend rien.

Voilà la photo d'un des tubes à essai d'avril avec son sable et son eau transparente avec à côté à titre de comparaison le tube à essai qui a donné un résultat ce soir:
user posted image

Donc il me reste à mener l'expérience avec du sable que j'aurais préalablement lavé, du sable ne datant pas d'avril du fond d'un tube à essai; et à refaire la même chose pour voir si l'effet se reproduit. Si c'est le cas on pourra crier à la réussite de l'expérience et il restera à savoir analyse le contenu. Si ça marche je pourrai aussi varier le sable et les minéraux à la place du sable pour voir ce que ça synthétise d'autre.

De peur de crier victoire trop tôt, je suis pressé de refaire une expérience propre. Là c'était un essai pour voir en gros.

C'est quand même motivant, non??


--------------------
"L’homme sage n’est pas comme un vase ou un instrument qui n’a qu’un usage ; il est apte à tout."
"Appliquez-vous à garder en toute chose le juste milieu."
Confucius
PM
Top
Ecrit le: Lundi 04 Juillet 2011 à 07h09 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Membres
Messages: 1753
Membre n°: 291
Inscrit le: 13/06/2007



Salut Chercheur,

Tu as raison de ne pas lâcher, même si...
D'autant que concernant cette expérience, si tu t'en souviens, le père de Diengard, nous avez dit que la réponse se trouvait là..... dans la terre.

A++
PM
Top
Ecrit le: Lundi 04 Juillet 2011 à 11h07 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Membres
Messages: 616
Membre n°: 302
Inscrit le: 15/06/2007



Bonjour

Bravo Chercheur c'est un grand pas en avant user posted image

En dehors du facteur principal (positionnement sur un point d'émission cosmo-tellurique), je note toutefois d'autres facteurs qui ne sont peut-être pas anodins.
Hormis la rallonge électrique indispensable, ton expérience a été menée en extérieur donc beaucoup plus éloignée de l'enchevêtrement de conduites de divers flux que l'on retrouve dans les habitations.
Pas d'écran supérieur: plafond (souvent minéral) + isolant (idem) + araignée électrique + charpente (onde de forme?) + couverture (minéral également), donc accès direct à un éventuel rayonnement cosmique.
Le fait d'avoir posé le support du rhombe directement sur le sol est peut-être favorable aussi. Pas de dalle en béton, toujours armée d'un treillis métallique et souvent coulée sur un isolant (film polyane et/ou plaques de polystyrène etc...)

Je sais bien que BOUTARD travaillait dans un laboratoire et pas à l'extérieur, mais son labo était-il positionné pile poil sur un point d'émission cosmo-tellurique? Et les matériaux de construction de son ou ses labos ne comportaient probablement pas autant de constituants artificiels que de nos jours.

En tout cas ton résultat est bigrement encourageant.

icon_coucou.gif


--------------------
Croire ou savoir: Là est la question!
PMUsers Website
Top
Ecrit le: Lundi 04 Juillet 2011 à 12h37 Posted since your last visit
Quote Post


Administrateur
******

Groupe: Administrateurs
Messages: 5765
Membre n°: 1
Inscrit le: 04/08/2002



Là je suis rentré assez tôt du jury de Bac. J'ai fait plein de lavage d'un sable sorti du sachet et lavé les bandes de tissu+laine des sorties de cuivre/argent/plomb et je fais tremper dans l'eau claire pour voir si les couleurs des tissus ou l'oxydation des métaux décante quelque chose.

Côté sable, même celui pas lavé sorti du sachet laisse une eau assez claire au premier lavage (celui qui est sensé donner l'eau la plus sale), donc ça ne venait pas de là. Quand je serai sûr que tout ce qui va dans le tube à essai ne peut provoquer seul cette coloration je refais le test. Mais le temps est menaçant et si il pleut je ne vais pas pouvoir et il faudra attendre. On va voir.

Sinon pour ce qui est du labo Boutard, les noeuds Hartmann il y en a tous les 2,50m sur toute la planète; et les cours d'eau il y en a sous presque toutes les deux maisons; donc rien d'exceptionnel à trouver un coin dans une grande surface où il y a émission. Le tout est d'avoir fait exprès de choisir ce point. Peut être qu'un simple noeud Hartmann suffit si c'est bien ça qui fait la couleur et pas les tissus des sorties du rhombe qui trempent. Verdict quand ça aura bien macéré dans l'eau dans 1 heure.


--------------------
"L’homme sage n’est pas comme un vase ou un instrument qui n’a qu’un usage ; il est apte à tout."
"Appliquez-vous à garder en toute chose le juste milieu."
Confucius
PM
Top
Ecrit le: Lundi 04 Juillet 2011 à 15h17 Posted since your last visit
Quote Post


Administrateur
******

Groupe: Administrateurs
Messages: 5765
Membre n°: 1
Inscrit le: 04/08/2002



Mauvaise nouvelle: le tissu noir qui sert à calefeutrer de la lumière le fil de sortie déteint dans l'eau. Au bout de 3/4 d'heures ça a déteint une couleur violette foncée. Ce n'est pas rose, mais on peut penser que ça a d'abord été du rose puis ensuite du violet foncé.

J'ai d'abord pris du sable venant du sachet. Je l'ai mis dans une tasse et rempli d'eau du robinet; puis remué énergiquement longtemps avec un agitateur plastique.

user posted image

J'ai récupéré une partie de l'eau que j'ai mise dans un tube à essai pour voir la couleur: c'est transparent, le sable brut sale ne donne pas de couleur à l'eau.

user posted image

J'ai répété 10 fois la procédure de lavage; puis je l'ai faite deux fois avec l'eau de source pour éliminer les traces de substances éventuelles de l'eau du robinet.

Puis j'ai passé les 20cm de sortie du rhombe à l'eau du robinet et fait imbiber et couler, étreint; puis au bout d'un moment j'ai fini par passer de l'eau de source de bouteille pour éliminer là aussi les traces éventuelles provenant de l'eau du robinet.

J'ai ensuite rempli d'eau de source deux tubes bien nettoyés et plongé les deux sorties dedans pour laisser imbiber et voir si quelque chose allait déteindre; en mettant le niveau maximum d'eau dans le tube
user posted image

Je me suis dit aussi que les sorties du rhombe pouvaient avoir pris de la terre du sol en trainant par terre avant de les mettre dans le tube à essai hier soir, donc j'ai prélevé de la terre sur la zone d'expérience et je l'ai mise avec de l'eau de source à décanter dans un tube à essai après avoir agité.

Voilà le résultat ensuite après 39 minutes d'attente:
user posted image

On voit la couleur violette provenant de la teinture du tissu des sorties du rhombe. Le 3ème tube à droite c'est l'eau avec la terre.

Récapitulatif:
user posted image

de gauche à droite: tube de la sortie n°1 du rhombe, tube de la sortie n°2 du rhombe, tube de terre, tube contenant l'eau rose conservée de l'expérience d'hier soir pour comparaison, tube contenant un mélange en volume approximativement égaux des deux premiers tubes de gauche.

En rajoutant l'eau provenant de la terre au tube violet mélangé cela ne change rien à la coloration violette qui se mélange avec un blanc/marron terreux; mais cela ne devient pas du tout rose.

Donc je n'arrive pas à reproduire le rose mais tout de même il est clair que le tissu déteint et le rose ça vient probablement du tissu lors de la première déteinte.

Pour savoir ce qu'il en est j'ai donc dégainé plus les sorties et coupé le tissu ainsi que les fils teintés par le violet qui liaient le plomb et le cuivre argenté. J'ai mis le sable bien lavé avec de l'eau de source dans le gros tube à essai bien lavé.

Voilà le tout prêt à emploi:
user posted image

Pour éviter une contamination avec de la terre sur le terrain, j'ai disposé le tout déjà en place; et bien sûr j'ai réglé le niveau d'eau pour que seule la partie dégainée trempe dans l'eau, le reste du tissu au-dessus ayant été au préalable bien étreint pour que rien ne puisse couler dans le tube à essai venant d'au-dessus:

user posted image

Puis j'ai tout redisposé dans le jardin comme hier soir:
user posted image

On voit le détail de ce qui est mis dans le tube à essai en place pour l'expérience, qui a été transporté déjà "monté sans enlever les sorties:
user posted image

Je mets le courant, toujours + en bas:
3,2v et 2,98A

54 minutes plus tard on lit 3,2V et 2,90A. Je coupe le tout et enlève les sorties du tube à essai: il n'y a rien du tout à observer, l'eau est restée claire:
user posted image

Donc on peut conclure que la coloration hier soir n'était due qu'à la déteinte du tissu.

Je referai un test ce soir tard quand même (si il ne pleut pas, là le temps a été bien); pour voir si le noir change quelque chose; mais là je n'ai plus trop d'espoir.

Donc fausse alerte. Dommage!!!


--------------------
"L’homme sage n’est pas comme un vase ou un instrument qui n’a qu’un usage ; il est apte à tout."
"Appliquez-vous à garder en toute chose le juste milieu."
Confucius
PM
Top
0 utilisateur(s) sur ce sujet (0 invités et 0 utilisateurs anonymes)
0 membres:

Topic Options

 



[ Script Execution time: 0.1760 ]   [ 13 queries used ]   [ GZIP activé ]