Archéologie « extraterrestre »

Voir cette vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=aL-hZZxP6wQ

On a retrouvé des dessins à des époques très reculées dans toutes les parties du monde, et représentant de manière non ambiguë des êtres et des engins que nous pourrons sans problème qualifier d’extra-terrestres. Il ne faut pas oublier que les artistes préhistoriques dessinaient ce qu’ils avaient l’habitude d’observer: peut-on en conclure qu’à une époque où la Terre était complètement sous-développée, l’activité extra-terrestre se faisait au grand jour? Possible!

En tout cas, supposer que des extra-terrestres nous ont découvert subitement, il y a seulement 50 ans, c’est tout bonnement manquer de bon sens, étant donné que les civilisations extra-terrestres n’ont aucune raison de s’être développées en même temps que nous ni toutes à la même vitesse. Statistiquement, ils devraient nous avoir découverts il y a des dizaines de milliers d’années, voire des millions d’années, et d’autres devaient continuer de nous découvrir au cours des milliers d’années qui s’écoulèrent et continueront à nous découvrir.

Il existe aussi des récits du moyen âge décrivant des boules lumineuses, des soucoupes et autres Ovnis, bien sûr en termes du moyen âge (mais à nouveau sans ambiguïté), ainsi que quelques gravures accompagnant ces récits. Certaines peintures sont aussi très éloquentes! Je crois que tout ceci est cohérent: les extra-terrestres nous visitent depuis des centaines de milliers d’années et continuent à le faire; et manifestement, ils ne sont pas belliqueux, sans quoi nous ne serions plus là depuis longtemps pour nous poser cette question.

A l’époque où l’ancien testament a été écrit, on observait des « colonnes de nuées et de feu », et récemment, un témoin d’Ovni a vu le phénomène sous forme de colonne de feu. Il y a quelques années, un témoin a observé un Ovni de forme très bizarre qui n’avait pas été répertoriée et dont la forme particulière figurait très exactement parmi des gravures rupestres anciennes. Ceux qui pensent que les « soucoupes volantes » sont sorties droit de l’imagination de nos contemporains devraient s’intéresser un peu plus à ce type d’information.

Quant à ceux qui mettent en avant la très grande diversité des formes d’Ovnis pour en discréditer la réalité, ils feraient bien d’y repenser à deux fois. A mon avis, la technologie de déplacement des civilisations extra-terrestres est au point depuis des temps immémoriaux, et ils n’en changent plus les formes, mais par contre il existe tant de civilisations nous visitant, et tant de « modèles » d’engins volant par civilisation, que nous ne sommes pas près d’arriver au bout de nos peines (par analogie, il suffit de considérer tous les modèles de voiture existant sur Terre pour essayer de se donner une idée, et de multiplier par le nombre de civilisations extra-terrestres pouvant nous visiter).

Un autre élément à ajouter est que certains Ovnis semblent pouvoir prendre la forme extérieure qu’ils veulent (peut-être des projections holographiques?) si ils le désirent, comme ces Ovnis qui essaient d’imiter les Sky-Tracers (la revue « Lumières dans la Nuit » en a beaucoup parlé). Jacques Vallée a lui aussi beaucoup étudié la question dans ses livres, et il a pu trouver trace d' »Ovnis » prenant la forme de dirigeables au 19ème siècle. Il semble que les technologies extra-terrestres soient diverses, et que leurs intentions sont de révéler doucement leur présence sans choquer. Pour quelle raison? Là aussi, il est possible d’obtenir quelques réponses.

 

Voir aussi pour des liens entre extraterrestres et anciennes constructions:
Rose C et l’énigme du Sphinx

Préhistoire & antiquité

(cliquez pour voir les images en entier)

 

 

Dessin d’environ 2000 ans trouvé dans une caverne située à la frontière russo-chinoise. On voit un personnage en combinaison spatiale qui tient un appareil de communication en forme de disque plat [à gauche]. Au centre du dessin, un autre personnage, coiffé d’un casque à antennes, se tient debout sous un engin volant émettant un panache de fumée.

Fortes suspiscions que ce soit un faux

 

 

Sarcophage du Roi Pakal, Palenque, Mexique Codex maya Codex Maya Codex MayaDe nombreuses représentations mayas font l’effet de dessins techniques représentant des machines.

 

 

Datant de 6000 ans, a été découvert dans la région du Tassili, au sahara (on trouve près de 5000 peintures dans cette région).

 

Ces dessins d’êtres casqués ont été sculptés dans la roche d’une caverne préhistorique à Val Camonica, située près de Capo di Ponte, en italie.(en vraie couleur et en noir et blanc pour faire ressortir les contrastes).

 

 

Ce personnage ressemble étonnament à un homme équipé d’une combinaison spatiale. Or, cette céramique haute de 25 cm, découverte à la frontière de l’Equateur et de la Bolivie, accuse 3000 ans d’âge… Qu’une technologie du XXè siècle ait pu exister et être utilisée voilà des milliers d’années va à l’encontre de tout ce que l’on sait sur l’évolution de l’Humanité.

Fortes suspiscions que ce soit un faux

 

 


Peinture rupestre d’une grotte néolithique du sud-ouest de la France représentant une foule d’animaux sauvages de toutes tailles…survolées par des objets ronds et plats évoquant des ovnis. Trois de ces engins évoluent autour d’un petit personnage humanoïde doté d’une queue bizarre (voir extrait ci-contre). Les experts sont incapables de donner un sens à cette peinture.

Peintures authentiques sans aucune suspicion

 

 

Près de la région de Ferghana, en Uzbekistan russe. Ce dessin trouvé sur un rocher évoque l’image d’un cosmonaute de l’antiquité et a été surnommé « homme de Mars ».

 

1/Terre d`Arnhem 2/Terre d`Arnhem, Australie

3/Terre d`Arnhem, Australie 4/Kimberley, Australie

Peintures des aborigènes d’Australie.Authentiques sans aucune question.

1- représentation de la déesse-mère serpent qui donne la vie aux humains (casquée ?)
2- Esprits « Mimi »
3- Scène de pêche (en scaphandre ???)
4- esprits « wondjinas » (datées entre 10000 et 30000 ans)


Lignes de nazca

Découvertes en 1939 par Paul Kosok, lors d’un survol de la pampa autour de Nazca, elles représentent encore aujourd’hui une des plus mystérieuse énigme de la planète.

Ces lignes, profondes de 10 à 30 cm, et s’étendant parfois sur plus de 300m, ces lignes représente diverses forme géométriques, anthropomorphique ou zoomorphique.

http://www.crystalinks.com/nasca.html

http://www.nazca-lines.net/…lang=FR

Voir une vidéo de présentation des lignes de Nazca:
http://www.mystere-tv.com/les-lignes-de-nazca-v110.html

(cliquez sur les images pour voir les images en entier)

Arbre Astronaute
Chien
Etoile Fleur Singe
Mains
Araignée Colibri Oiseau
Perroquet Spirale

 

Si il paraît assez simple aujourd’hui de reproduire ces lignes avec les moyens de l’époque, la véritable question est « A quoi pouvaient bien servir des dessins pouvant être vus uniquement du ciel ? »

1- Hypothèse astronomique :

Selon Maria Reiche, les lignes auraient pu être un sorte de calendrier ou de représentation astronomique. En effet, lors du solstice d’été, les rayons du soleil couchant sont alignés sur certaines figures… Cependant, il semble que le site-même de Nazca soit très peu propice à l’observation des étoiles : « Les lignes ne peuvent s’expliquer par une fonction astronomique, pas plus qu’elles ne jouent de rôle dans l’établissement d’un calendrier. D’ailleurs, du point de vue astronomique, la visibilité qu’offre le site de Nazca, n’est pas bonne » (rapport suite à l’étude de Gérald Hawkins, 1967)

2- Hypothèse industrielle :

Autre hypothèse, celle du site de production de tissu. En effet, on a retrouvé à Nazca des pièces d’étoffe de plus de 20 m de long pour 6 m de large.

« La réalisation de grandes pièces de tissu par la méthode proposée par Stierlin nécessitait de disposer de surfaces de travail importantes. En effet, un simple calcul montre que le tissage d’une pièce de 10 mètres de long requiert une aire de travail de 320 mètres de long. Pour le tissage des plus grands linceuls funéraires, une aire de travail de près de 1000 mètres de long était indispensable, la longueur de ces linceuls avoisinant les 30 mètres. » A noter : les indiens de Nazca n’utilisaient pas la roue.

3- Hypothèse contaceptive :

William H. Isbell pense que le roi engagea ses sujet dans ces grands travaux afin de les occuper, et surtout, afin que pendant ce temps ils ne fassent pas d’enfants 8/

4- Hypothèse Olympique :

Von Breunig propose comme explication des grandes aires et lignes de Nazca, l’hypothèse d’un lieu de course, genre « Jeux Olympiques précolombiens »

6- Hypothèse « souvenir du Déluge »

Robert Bast propose d’envisager les lignes et dessins de Nazca comme un livre narrant le Déluge.

7- Hypothèse Extraterrestre :

Erich von Däniken pense quant à lui que ce sont les vestiges de certaines pistes d’atterrissage de vaisseaux extra-terrestres. Ceux-ci ont déblayé certaines zones de la pampa lors des atterrissages. Lorsqu’ils sont repartis, ils ont laissé une grande confusion. Les indigènes auraient alors tenter de rappeler les Dieux, en reproduisant les signes laissés derrière eux.


Moyen-âge et plus

La plupart des grandes peintures du moyen âge ont eu pour thème la religion. C’était là l’occasion de représenter aussi des objets exceptionnels qu’ils ne pouvaient interpréter que comme étant des envoyés de « Dieu » et qui trouvaient donc leur place parmi ces toiles. Tout ce qu’on ne comprend pas et que l’on observe n’est-il attribuable qu’à Dieu? (à vous de trouver la réponse).

Note: certains contestent totalement ces interprétations. Je pense qu’effectivement beaucoup des ces représentations sont seulement des représentations conformes aux canons de l’époque… mais quelques unes doivent avoir une autre signification… D’ailleurs justement les canons de l’époque ont été établis pour certaines raisons! (même si il y a une raison officielle… il reste l’officieuse).

Site qui conteste ces interprétations:
http://www.sprezzatura.it/Arte/Arte_UFO_fr.htm

Si ils ont raison sur certains tableaux, le problème est que ça n’est pas le cas pour tous et c’est le souci des zététiciens: n’avoir aucune part de pensée intelligente en étant dogmatiquement « contre ».

Je vous laisse juger!

(cliquez pour voir les images en entier)

Tableau de Bert de Gelder réalisé en 1710 qui représente le baptême de Jésus dans le Jourdan. En-dessous, un dessin d’Ovni identique selon un témoignage…257 ans après!

Tableau de carlo Crivelli (1430-1493): « L’annonciation ». Un « Ovni » lance un rayon de lumière sur le front de la vierge.

Toile de Filippo de Lippi (1406-1460) intitulée: « La vierge et Saint-Jean enfant ».Au-dessus de l’épaule gauche de la vierge, on voit un homme accompagné d’un chien qui observe attentivement un étrange objet noir duquel semble partir, dans toutes les directions, des rayons lumineux.

Représentation faite à l’époque d’une observation collective « d’Ovnis » survolant Basilea en 1566. Un écrit représente une scène vécue le 7 aoüt 1566. D’après ce qui est écrit, un groupe d’objets circulaires est apparu dans le ciel de Basilea (Suisse) et est parti à grande vitesses vers le soleil. Avant de disparaître, quelques uns de ces cercles se sont battus entre eux comme si ils s’apprêtaient à commencer une bataille. Cette scène ressemble beaucoup à une photo récente prise dans l’ancien Union Soviétique en relation avec les Ovnis.

Ici contester le lien avec les ovnis est absurde car il y a une description de la scène par de nombreux témoins d’époque et ça a été consigné; ce tableau décrivant ce qui a été observé!!

Tapisserie médiévale sur la vie de la Vierge, qui révèle un objet mystérieux à coupole.

Extrait d’une toile de Dechani qui est actuellemnt conservée sur une fresque de la crucifixion du Christ, dans l’ancienne Yougoslavie.

Extrait de « La Thébaïde », tableau de Paolo Ucello (1397-1475) conservé à Florence, en Italie.On voie sans difficulté un objet de forme discoïde, doté de la classique coupole à laquelle se réfèrent de nombreux témoins contemporains d’Ovnis. Quelques étincelles semblent jaillir de l’objet, comme si l’artiste avait voulu rendre de manière évidente la notion de mouvement.

Liens externes :
Peintures

Articles passionnants:
Passé-Présent-Futur

Autres sources:
Facteur X n°12
édité par: Facteur X
Abonnements et VPC
60505 CHANTILLY Cedex

Incroyable et Scientifique n°1,2,3
édité par: Sté GENESIS
BP 4051
66047 Perpignan Cedex


Tout ce qui sort du cadre du conventionnel